Lancement officiel à Fès du Registre National de l’Artisanat

Le coup d’envoi du Registre National de l’Artisanat (RNA) a été donné, lundi 28 février à Fès par la ministre du Tourisme, de l'Artisanat et de l’Économie sociale et solidaire, Fatima-Zahra Ammor.

La ministre du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Économie sociale et solidaire, Fatima-Zahra Ammor, a procédé, lundi 28 février à Fès, au lancement officiel du Registre National de l’Artisanat (RNA). Ce registre, en tant qu’outil fondamental pour l’amélioration de la condition de l’artisan, notamment par son inclusion au projet royal de la couverture sociale, s’inscrit dans le cadre de la loi 50-17 destinée à l’organisation et la restructuration du secteur. Ce projet s’inscrit également dans le cadre de la stratégie de relance du secteur d’artisanat à travers la formation, la dynamisation des infrastructures existantes et la commercialisation digitale.

Dans une déclaration à la presse, Fatima-Zahra Ammor a souligné l’importance cruciale de la mise en place du Registre National de l’Artisan, précisant qu’il s’agit d’un système qui va répertorier l’ensemble des artisans au Maroc et leur donner un réel statut. A cette occasion, la ministre a procédé à la remise des Wissams royaux à une vingtaine d’artisans et des fonctionnaires du département de l’Artisanat et de l’Économie sociale et solidaire en reconnaissance de leurs efforts et leur contribution à la préservation du patrimoine artisanal marocain. Fatima-Zahra Ammor s’est également rendue à l’entreprise exportatrice « Moresque » destinée la fabrication du zellige, cuivre et bois sculpté, et à la société d’export « Belle Maroquinerie » spécialisée dans la fabrication de ceintures et de sacs à main.

(Avec Map)

L’actrice franco-marocaine Nadia Benzakour joue dans le dernier film d’Eric Barbier, « Zodi et Téhu ». Un magnifique conte dans lequel
L’événement Art-Fair est de retour à Marrakech. Ce rendez-vous international pose ses valises dans les salons de la Mamounia, mais
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4