Lancement d’ateliers pour le développement de l’industrie de la musique au Maroc

Dans le cadre du projet “La musique comme moteur de développement durable au Maroc”, le Bureau de l’UNESCO pour le Maghreb lance des sessions d’ateliers pour le développement de l’industrie musicale marocaine.

Du 17 au 28 septembre, le Bureau de l’UNESCO pour le Maghreb ouvre des sessions d’ateliers de développement de l’industrie  musicale marocaine. Inscrites dans le cadre du projet “La musique comme moteur de développement durable au Maroc”, ces sessions visent à améliorer les systèmes de gouvernance du secteur en renforçant les capacités humaines et institutionnelles, les infrastructures culturelles et les cadres réglementaire et politique. Initié par le Bureau de l’UNESCO pour le Maghreb en partenariat avec le Ministère de la Culture, de la Jeunesse et des Sports,    ce projet est porté par la structure d’ingénierie culturelle Anya. Ces ateliers consultatifs se déroulent avec les professionnels de la musique et les acteurs institutionnels dans 5 villes du Maroc. L’objectif, à terme des sessions ? La réalisation d’un plan de recherche et de consultation pour l’élaboration de politiques participatives, ainsi qu’une sensibilisation à l’impact accrue du secteur de la musique en tant qu’opportunité d’emploi.

DATES DES SESSIONS :

Agadir (du 17 au 18 Sept.), Oujda (du 20 au 21 Sept.), Casablanca (du 22 au 23 Sept),

Tanger (du 24 au 25 Sept.), Rabat (le 28 Sept.)

Jazzablanca a fait son retour, ce jeudi 6 juin, à Anfa Park pour sa 17ème édition. Fidèle à sa marque
Une bonne et intelligente gestion des finances est une des valeurs fondamentales de la vie de couple. Que faire alors
Collège LaSalle Maroc a organisé le 3 juin son prestigieux défilé de mode ‘’Révélations’’, sous le thème de "The World
C’est au quartier Gauthier, que le Radisson Hotel Group a choisi d’installer son deuxième hôtel dans la ville blanche. Le
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4