L’Afrique du rire ou la richesse de l’humour africain

L’Afrique du rire signe sa deuxième édition sous le thème « Unis par le rire », et réunit une pléiade d'humoristes africains autour de l’initiateur de cet événement, l’incontournable Oualas. Sur scène, tous sont fiers de montrer la richesse du continent : un humour aussi fin que décapant.

Oualas a rassemblé ses potes humoristes pour la deuxième édition de l’Afrique du rire qui se déroule, cette année, sous le thème « Unis par le rire ». « En plus du Maroc et de la Côte d’Ivoire, mes pays de coeur, nous avons, cette fois-ci, cherché des artistes originaires du Sénégal, qui est le pays-frère du Maroc, mais aussi du Mali, car je pense qu’en ce moment, s’il y a bien un peuple qui a besoin de rire, c’est bien celui du Mali », explique Oualas, le maître d’œuvre de ce rendez-vous itinérant placé sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI. Un rendez-vous itinérant qui a programmé une panoplie d’artistes, parfois différents selon le lieu de la représentation. Ainsi, à Casablanca, mardi 22 janvier, Oualas était entouré de Rachid Badouri, Wahid Bouzidi, Adama Dahico, Patson, Digbeu Cravate, Michel Gohou, ou encore de la seule femme de la bande lors de ce show, Amoutati. Une belle brochette d’humoristes unis, comme on a pu le constater lors de la conférence de presse organisée quelques heures avant le début du spectacle, prouvant aussi qu’ils défendaient d’une même voix la culture de l’Afrique. A travers des sketchs hilarants, ils osent aborder tous les sujets comme celui de la mort.

https://www.facebook.com/AfriqueDuRire/videos/1490891140947347

Aussi, l’Afrique du rire a enfin permis de démontrer au monde « qu’on était également capable de faire de l’humour », lance l’un d’entre eux lors du point presse, remerciant au passage le travail remarquable réalisé par Oualas. Après Abidjan, Marrakech, Rabat et Casablanca, la troupe met désormais le cap sur Bamako, au Mali (29 janvier), puis direction Dakar, au Sénégal (31 janvier). Mais déjà, quelques révélations ont été faites pour l’année prochaine : « Aux côtés du Maroc et du Mali, on choisira de mettre en avant un pays du Maghreb, un de l’Afrique de l’Ouest et un autre de l’Afrique Centrale », dévoile Oualas, ajoutant, sans rentrer dans les détails, qu’ « on compte également mettre en place un volet jeunesse ». En plus de redonner le sourire tout en faisant réfléchir, les artistes de l’Afrique du rire comptent tendre la main à la nouvelle génération, nos talents de demain !

 

« Les Écoles Al Madina » dévoilent leur nouveau plan de développement stratégique : Madina Kids et Madina Schools, sous
L’Institut français du Maroc, en partenariat avec les éditions La Croisée des Chemins, accueillera en tournée au Maroc Gilbert Sinoué
Du 18 au 20 avril, Rabat vibrera au rythme de la gastronomie marocaine lors du IVème Chapitre des Disciples Escoffier
La deuxième édition des « Nuits du film Saoudien » se tiendra dans 5 pays à travers le monde. Le
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4