La ministre Myriam El Khomri en a marre de devoir justifier sa nationalité française

Invitée dimanche sur RTL, la ministre française du Travail a effectué une mise au point suite aux propos d’un élu d’extrême-droite qui la comparait à une participante de télé réalité.

Myriam El Khomri, la ministre du Travail, en a assez de toujours être ramenée à ses origines marocaines. Exaspérée, elle a remis les pendules à l’heure lors d’un passage à la radio. Dimanche 8 novembre, lors du Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI, le journaliste a demandé à la jeune ministre de réagir à un tweet posté par un responsable du Rassemblement Bleu Marine, le mouvement d’extrême droite de Marine Le Pen et qui disait : « Myriem El Khomri. Une victime de ces dirigeants qui ne voient dans la composition d’un gouvernement que le casting d’une télé réalité. » Ce à quoi la concernée a vivement répondu : « Je ne suis pas une victime ». La ministre de 37 ans pointe un « problème » en France : « Le nom et la couleur de peau restent des marqueurs extrêmement importants. J’en ai marre de venir sur des plateaux pour justifier que je suis Française. J’en ai marre de devoir me justifier de mes origines. » Un coup de gueule bienvenu.  

Situé à l’hôtel Jadali, au cœur du paisible et verdoyant quartier de l'Hivernage à Marrakech, le Spa Yemaya est une
“ L'amour nous envahit d’un bonheur enivrant et nous nous sentons soudain merveilleusement vivants.”
Les boxeuses Oumayma Belahbib et Leila El Ksiri se préparent pour le tournoi de qualification olympique (TQO) mondial, programmé du
Le 1er événement automobile et sportif 100% féminin revient du 12 au 27 avril. 400 gazelles, dont 21 Marocaines, vont
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4