La diva de la “Aita Jablia”, Chama El Hammoumi, est décédée

La diva de la « Aita Jablia » s’en est allée. Chama El Hammoumi, plus connue sous le nom de Chama Zaz, est décédée, lundi 28 septembre, dans un hôpital de Taounate.

La diva de la « Aita Jablia », Chama El Hammoumi, plus connue sous le nom de Chama Zaz, est décédé, lundi 28 septembre, dans un hôpital de Taounate après la détérioration de son état. Elle souffrait de complication cardiaque et était âgée de 67 ans. Née en 1953 dans la région de Taounate, Chama El Hammoumi s’est fait petit à petit un nom grâce aux fêtes de mariages et autres cérémonies familiales. Elle était très sollicitée. Afin d’éviter les foudres de sa famille conservatrice, elle a débuté sa carrière artistique sous de nombreux pseudonymes, avant que tout le Maroc ne la découvre sous le nom de Chama Zaz. Sa rencontre avec feu Mohammad Laaroussi, le maître incontesté de la « Taktouka jabliya », lui a permis d’accéder à la notoriété, notamment dans la région du Nord. Au total, elle a enregistré plus de 60 bandes et disques, regroupant ses chansons les plus importantes en matière d’« Aïta jabliya » dont elle est devenue l’icône..

(Avec Map)

La tendance argenté fait un retour remarqué cette saison. Découvrez notre sélection de pièces à shopper pour briller de mille
Le complexe culturel L’Uzine accueille, samedi 4 février, la pianiste Maha Zahid le temps d’un récital de piano et d’un
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4