Khadija Idrissi Janati copréside le sommet régional du World Economic Forum

La Marocaine Khadija Idrissi Janati s’est envolée pour la Jordanie où elle copréside avec sept autres personnalités, le World Economic Forum (WEF), prévu du 19 au 21 mai.

Elle sera aux côtés d’Ursula von der Leyen, ministre allemande de la Défense ou encore de Philippe Le Houérou, DG de la Société financière internationale. Khadija Idrissi Janati fait partie des 8 personnalités sélectionnées dans le monde pour assurer la coprésidence du World Economic Forum (WEF) sur le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord qui se tiendra dès ce 19 mai en Jordanie. C’est la première fois qu’une Marocaine est à la tête d’un tel sommet qui réunira autour de 1 000 chefs de gouvernement, dirigeants d’entreprises et représentants de la société civile de plus de 50 pays. « Le choix de cette prestigieuse organisation témoigne du rôle que jouent les femmes marocaines dans le développement de l’économie du pays et de la région », avait souligné Khadija Idrissi Janati, à l’annonce de sa nomination. Sur le CV de cette femme de 35 ans ? Entrepreneuse, experte des relations publiques et de la communication d’influence, membre du conseil d’administration de l’Association des femmes cheffes d’entreprises du Maroc (AFEM), féministe et défenseur de l’autonomisation économique des femmes. En 2016, Khadija Idrissi Janati avait été désignée, avec 120 autres personnes dans le monde, Jeune Leader Mondial. Une distinction décernée par le World Economic Forum.

“ L'amour nous envahit d’un bonheur enivrant et nous nous sentons soudain merveilleusement vivants.”
Les boxeuses Oumayma Belahbib et Leila El Ksiri se préparent pour le tournoi de qualification olympique (TQO) mondial, programmé du
Le 1er événement automobile et sportif 100% féminin revient du 12 au 27 avril. 400 gazelles, dont 21 Marocaines, vont
Throb est la nouvelle marque de vêtements créée par Salma et Zineb Berrada, deux sœurs qui partagent une passion commune
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4