En Iran, une voiture de police roule sur une femme à cause de son voile

Un camion de police a essayé de rouler sur une jeune iranienne qui tentait de récupérer ses papiers confisqués. Son tort ? Ne pas avoir mis le voile au volant.

Le quotidien des femmes iraniennes est souvent pointé du doigt par les ONG. Chanter, danser ou même faire du sport est impossible en public. Le port du voile y est également obligatoire. Certaines femmes tentent tout de même de s’émanciper, mais non sans risque, comme le prouve la dernière vidéo postée le 6 mai par My Stealthy Freedom sur sa page Facebook. On y voit une femme qui tente de récupérer ses papiers confisqués quelques minutes plus tôt par la police des mœurs pour non-port du voile en conduisant. Elle n’y arrive pas et décide spontanément de se mettre devant le camion de police qui démarre et ne s’arrête que lorsque la jeune femme tombe à terre.

Ces images, relayées par le New York Times, sont aussi accompagnées de quelques commentaires rappelant qu’ « elle a résisté en risquant sa vie. » Mais « combien d’autres Iraniennes ont vécu des épreuves similaires, quand leurs voitures ont été mises en fourrière parce qu’elles n’étaient pas voilées en conduisant ? Ou verbalisées ? Est-ce que quelqu’un a des informations là-dessus ? » Bien trop de questions sans réponse qui inquiètent sur la situation de ces femmes qui essaient de s’imposer coûte que coûte…

https://www.facebook.com/StealthyFreedom/videos/1779251912088895/

 

La Fashion Week, c'est de la haute couture, des silhouettes féminines et masculines et une mode qui se meut dans
La Saint-Valentin approche à grands pas. Et si vous commenciez les hostilités en partant en week-end avec votre moitié, en
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4