En croyant faire dans le féminisme, El Kef s’attire les foudres des Marocaines

En pensant s’attaquer aux stéréotypes habituellement véhiculés par les publicités de produits ménagers, la marque El Kef s’est complètement plantée… présentant un spot encore plus sexiste et dégradant que les autres.

« Franchement, c’est honteux et totalement SEXISTE ! », « vous pensez avoir été novateurs avec cette pub ? Raté, vous n’avez fait que jouer sur d’autres stéréotypes réducteurs pour les femmes. C’est pathétique et minable », voici quelques exemples des commentaires postés sur la page Facebook de la marque de savon El Kef. Dans ce spot, des femmes apprêtées et maquillées font la lessive, passent le chiffon ou nettoient la salle de bain, avec le sourire et en multipliant les mimiques stupides, tout en chantant ces mots : « Rien ne rend plus heureux qu’une maison propre. C’est ce qu’on t’a appris quand tu étais petite. (…) Ton mari dit ma femme assure à la maison (…) Le ménage toute la journée y a que dans la pub que ça plaît. Laver c’est top c’est faux c’est faux c’est faux ». De leur côté, la marque et l’agence Shem’s Publicité, auteur de cette annonce, parlent d’une parodie censée dénoncée les clichés sexistes. « Les publicités pour les marques de détergents se ressemblent toutes et ont tendance à idéaliser cette tâche et à faire croire que tout est facile, s’est justifié Bruno Perrussel, le directeur général de Shem’s Publicité, interrogé par 2M. Nous avons donc voulu dénoncer cela en parodiant ces publicités clichés qui montrent des femmes objets heureuses de faire le ménage ». Des femmes objets… Tout est dit. A quand une publicité montrant des hommes en train de récurer le sol, le sourire aux lèvres et des stupidités à la bouche ? A quand une publicité montrant une cadre d’entreprise débordée obligée de faire le ménage en rentrant chez elle le soir ?

https://www.facebook.com/shemspublicite/videos/1578359065507730/

La Fashion Week, c'est de la haute couture, des silhouettes féminines et masculines et une mode qui se meut dans
La Saint-Valentin approche à grands pas. Et si vous commenciez les hostilités en partant en week-end avec votre moitié, en
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4