Des « arbres aux livres » poussent dans différentes villes du Maroc

Encourager les jeunes à lire, c’est le but de l’initiative « L’Arbre aux livres » qui vient de prendre racine à Essaouira, Rabat, Marrakech, Fès, Oujda, Meknès ainsi qu’à Casablanca. Un beau projet porté par l’association Les Gens du Livre de Mogador et l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH).

A Essaouira, Rabat, Marrakech, Fès, Oujda, Meknès et à Casablanca, certains arbres ont des livres accrochés au bout de leurs branches. Une initiative baptisée « L’arbre aux livres » qui a notamment été lancée dimanche 6 mai à la Maison de la culture de l’ancienne Médina de Casablanca, en présence d’André Azoulay, conseiller du roi et président des Gens du Livre de Mogador. Cette association porte ce projet aux côtés de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH) qui célèbre son 13ème anniversaire sous le signe « les jeunes, facteur du développement humain ». Pour André Azoulay, le choix de la Maison de la culture est tout un symbole puisqu’il « représente à la fois la mosquée, la synagogue et l’église, qui donnent rendez-vous aux livres ». Un concept original auquel de nombreuses associations comme « Marocains Pluriels » et « Divers’Cité » (Casablanca), « les Passagers » (Oujda), « Marock’Jeunes » (Marrakech) et « Par-delà les Remparts » (Fès), ont décidé de s’y joindre en offrant une ribambelle de livres. Car cette initiative « invite les enfants à prendre la relève de cette histoire », comme il l’a souligné. La culture est le plus sûr vecteur pour favoriser l’ouverture, le vivre-ensemble, l’entente mutuelle, la connaissance d’autrui, a enchaîné Ahmed Ghayet, secrétaire général de l’association « Les Gens du Livre de Mogador » et fondateur de l’association « Marocains pluriels », ajoutant qu’elle est un formidable levier pour lutter contre l’exclusion. « L’Arbre aux livres » n’est pas réservé qu’aux jeunes. Tous ceux qui le souhaitent peuvent décrocher un livre avant de le restituer et s’ils le peuvent y accrocher d’autres. En deux mots, un partage enrichissant !

(Avec la MAP)

C’est le rendez-vous de l’élite du golf féminin. Organisée du 06 au 11 février 2023, la Coupe Lalla Meryem, qui
Pour atteindre l’égalité femme-homme, il est crucial, fondamental, indispensable de repenser les masculinités. Soufiane Hennani, nous livre son point de
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4