De Varsovie à Casablanca à vélo, la lutte contre le cancer n’a pas de frontières !

Atteintes d’un cancer, quatre ambassadrices de la Fondation polonaise pour la lutte contre le cancer « Rak’n’ Roll » Fundacja Rak'n'Roll Wygraj Życie sont arrivées à Casablanca, après un long périple à vélo.

Le Centre de Traitement Al Kindy à Casablanca a accueilli dernièrement en fanfare l’arrivée à vélos des membres de la fondation Polonaise Rak ‘n’ Roll qui œuvre pour le soutien psychologique des personnes atteintes de cancer.
Depuis Varsovie, ces militantes sont au cœur d’une action lancée le 5 septembre 2019 et durant laquelle elles vont parcourir 7000 Km à vélos pour transmettre un message d’espoir à toutes les personnes du monde atteintes de cancer. C’est dire que la lutte contre le cancer n’a pas de frontières.
Toujours engagé à soutenir les patients atteints de tout type de cancer dans les 4 coins du royaume, tant sur le plan médical que psychologique, Oncologie et Diagnostic du Maroc (ODM) a souhaité s’allier à cette action sociale de renommée mondiale en ouvrant les portes de son Centre- Centre de traitement AlKindy – spécialisé en Oncologie à Casablanca, aux membres de la fondation polonaise.

Le même jour, une rencontre entre les patientes et les membres de la fondation polonaise a été programmée. Pour comprendre et réconforter une personne atteinte de cancer, il n’y a pas mieux qu’une autre patiente pour le faire. Et pour cause. Elle a vécu la même expérience et traversé la même épreuve. Lors de cette rencontre, les ambassadrices de Rak’n’ Roll pour la lutte contre le cancer ont établi un véritable échange avec les patientes marocaines. Des personnes motivées, porteuses d’un message fort d’espoir, ont partagé leur combat contre la maladie et surtout leur détermination à la vaincre pour dire que cette pathologie n’est pas une fatalité. « Quand nous avons sollicité le groupe, ils ont directement accepté parce qu’ils savent autant que nous à quel point cette collaboration est précieuse. Ces personnes, tellement fortes et inspirantes, peuvent impulser de l’énergie positive aux patients », indique Anna Rzepka Membre de la fondation Rak’n’roll.

Des femmes battantes

Armées de leur courage et d’une détermination infaillible, ces femmes au grand cœur, elles-mêmes en rémission depuis quelques années, ont fait un long chemin, à vélo, pour venir en aide aux patientes marocaines. La plus jeune, Weronika, 26 ans, a découvert alors qu’elle avait tout juste 18 ans, qu’elle était atteinte d’un cancer de l’appendice. Il y a un mois, elle a reçu un nouveau diagnostic ; une tumeur de l’hypophyse.

Kamila, 31 ans, a développé, quant à elle, un sarcome, il y a 4 ans. Suite à ce diagnostic, trois côtes lui ont été retirées pour qu’une prothèse soit insérée à la place. Troisième membre de cette équipe, Gosia, 37 ans. Elle souffre, depuis 2015, d’un cancer de l’ovaire. Après un traitement inefficace en Pologne, elle est partie pour se faire soigner en Espagne dans une clinique à Madrid, où elle a déménagé il y a 6 mois.Anna Rzepka, elle, souffrait d’un cancer du sein. Depuis 2015, elle a été opérée à deux reprises et a subi une chimiothérapie et une radiothérapie.
C’est toujours, à bicyclette que ces 4 battantes, continueront leur trajet Rak’n’Roll Track qui relie Varsovie au Tropique du cancer, en direction du Sahara marocain. Leur objectif étant de faire de cette action et de cette lutte un symbole de leur force, de leur énergie et de leur joie de vivre. Pour elles, la vie doit continuer en dépit de la maladie et au-delà de la souffrance.

 

 

Le pouvoir de la volonté

Kamila, Gosia, Anna Rzepka et Weronika vont ainsi parcourir près de 7 000 km pour montrer le pouvoir de leur volonté et le transmettre aux personnes malades. « Après notre voyage, il restera une trace claire sur les cartes et dans les annales du tourisme mondial. Preuve que tout est possible. Nous espérons que cela se poursuivra lors des prochaines expéditions. Nous voudrions que cela devienne un rêve et une motivation de récupération pour chaque patient » espère Anna Rzepka.

L’histoire du Rak’n’Roll Track a démarré le 5 septembre 2019 quand un convoi de militantes polonaises a quitté Varsovie pour parcourir le monde et porter un message d’espoir aux malades de cancer. Il était constitué de 27 patientes et de 19 personnes qui soutiennent leur cause. Le Maroc constitue la 2ème étape de ce périple, avec une nouvelle équipe qui a pris le relais. Le 1er décembre, une autre équipe quittera Casablanca en direction d’Agadir. Sur place, une nouvelle équipe partira au Sahara marocain pour l’achèvement de cette mission, vers le 20 Décembre 2019.

Pour célébrer le plus beau jour de sa vie ou pour un voyage de noces inoubliables, découvrez ces quatre sites
Une nouvelle ère s'annonce dans le domaine de la médecine et chirurgie esthétique au Maroc, avec l'ouverture de Ma Clinique
Recette du chef pâtissier Abderrahim Aït Lmouden de Mazagan Beach & Resort.
La ville ocre reste incontestablement la destination la plus prisée pour sceller l’union de deux êtres prêts à s’engager pour
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4