Buzz : le baiser des réfugiés syriens

C'est une photo pas comme les autres qui agite la toile depuis quelques jours.... Une version moderne du fameux baiser de l'Hotel de ville de Doisneau.

Le 30 août, la gare de Keleti, à Budapest, est investie par des réfugiés. István Zsíros, un jeune photographe hongrois qui passait par là, va alors immortaliser un moment exceptionnel : le baiser de ce couple, abrité sous une tente de fortune. Seuls au monde dans ce geste de tendresse, au milieu de la foule.



«C'était la première fois que je prenais des photos de réfugiés. Je voulais les voir de mes propres yeux, ailleurs que dans les médias. J'étais là-bas depuis vingt à vingt-cinq minutes. Et une sorte de force supérieure “m'a dit” de regarder cette scène, et cette aide divine m'a donné la chance de prendre cette image. J'ai vu ce couple, et c'était vraiment touchant, surtout dans cet environnement. Alors, j'ai pris la photo», explique István Zsíros. 

La Fashion Week, c'est de la haute couture, des silhouettes féminines et masculines et une mode qui se meut dans
La Saint-Valentin approche à grands pas. Et si vous commenciez les hostilités en partant en week-end avec votre moitié, en
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4