Belgique : Ils se déguisent en djihadistes pour un carnaval. L’humour belge?

Des carnavaleux déguisés en jihadistes... Ça s'est passé au carnaval d'Alost, en Belgique, le 15 février 2015.

Pour sa 87ème édition, la ville d'Alost, située entre Bruxelles et Gand, proposait elle aussi son traditionnel défilé de personnages déguisés. Mais les déguisements de certains carnavaleux ont particulièrement retenus l'attention du public.

Déguisés en soldats du djihad, certains étaient juchés sur un char de carnaval en forme de pick-up surplombé d'une énorme mitrailleuse tandis que d'autres défilaient à pied armés de kalachnikovs très réalistes. Les énergumènes arboraient des barbes fournies,  un keffieh enroulé sur le haut du crâne, des cartouchières en bandoulière, et pour compléter le tout, des pantalons larges de treillis ainsi que des gilets d'explosifs…

Une manière selon le groupe "Eftepie" de se moquer des Européens qui partent en Syrie pour faire le Djihad.

L'année dernière, ce même groupe s'était aussi fait remarquer lors du même carnaval en parodiant des officiers nazis pour dénoncer le nationalisme du parti N-VA (Nieuw-Vlaamse Alliantie ou Alliance néo-flamande).

Selon le journal Le Soir, la commune d'Alost n'interdit ce type de déguisement, contrairement à d'autres villes du royaume.

Situé à l’hôtel Jadali, au cœur du paisible et verdoyant quartier de l'Hivernage à Marrakech, le Spa Yemaya est une
“ L'amour nous envahit d’un bonheur enivrant et nous nous sentons soudain merveilleusement vivants.”
Les boxeuses Oumayma Belahbib et Leila El Ksiri se préparent pour le tournoi de qualification olympique (TQO) mondial, programmé du
Le 1er événement automobile et sportif 100% féminin revient du 12 au 27 avril. 400 gazelles, dont 21 Marocaines, vont
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4