Baisse alarmante du nombre de vaccinations chez les nourrissons au Maroc

Le Coronavirus (Covid-19) sévit toujours et les parents sont inquiets. Résultat : le nombre de vaccinations chez les nourrissons au Maroc est en baisse, comme le déplorent les pédiatres.

En cette période de pandémie de Coronavirus (Covid-19), le nombre de vaccination chez les nourrissons (enfants de moins de 2 ans) est en recul au Maroc. Un constat inquiétant décrit par la Ligue d’information sur la vaccination, présidée par le Dr Afif Moulay Saïd, alors qu’il est important de respecter le calendrier vaccinal obligatoire, et ce malgré le confinement, pour ne pas exposer nos tout-petits à de graves maladies pourtant déjà maîtrisées. Car comme on peut le lire dans un communiqué de la Ligue, « le report ou l’omission des vaccins prévus va mettre ces nourrissons devant le risque d’infections infantiles courantes à ne pas négliger, telles que la pneumococcie, la rougeole et la coqueluche ». Et d’interpeller : « La vaccination fait partie des services minimums. En effet, toute interruption de ces services de vaccination, même pendant de courtes périodes, entraînera une accumulation d’individus sensibles et une probabilité plus élevée de flambée des maladies évitables par la vaccination. De telles épidémies peuvent entraîner des décès et un fardeau accru pour les systèmes de santé déjà mis à rude épreuve par la réponse à l’épidémie du Covid-19. »

Situé à l’hôtel Jadali, au cœur du paisible et verdoyant quartier de l'Hivernage à Marrakech, le Spa Yemaya est une
“ L'amour nous envahit d’un bonheur enivrant et nous nous sentons soudain merveilleusement vivants.”
Les boxeuses Oumayma Belahbib et Leila El Ksiri se préparent pour le tournoi de qualification olympique (TQO) mondial, programmé du
Le 1er événement automobile et sportif 100% féminin revient du 12 au 27 avril. 400 gazelles, dont 21 Marocaines, vont
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4