Bahaa Trabelsi et Yasmine Chami remportent le Prix littéraire Sofitel Tour Blanche

Hier, mardi 4 avril, le Prix littéraire du Sofitel Tour Blanche a récompensé deux écrivaines marocaines.

La cinquième édition du Prix littéraire du Sofitel Tour Blanche a couronné deux romans écrits ex-aequo, Bahaa Trabelsi pour son polar La chaise du concierge et Yasmine Chami pour son roman Mourir est un Enchantement. Le prix coup découverte a été remis à Anissa M Bouziane pour son livre Le Chant de la Dune. Neuf œuvres de romancières marocaines d’expression française étaient en lice.

En 2016, Fatna El Bouih avait été récompensée pour son roman « Une femme nommée Rachid  » ainsi que Maria Guessous pour son roman « Nous n’irons pas tous au Paradis « .

 

 

L’artiste camerounais Moustapha Baidi Oumarou investit pour la toute première fois la galerie d’art L’Atelier 21 à Casablanca, du 27
Le très attendu film "Les damnés ne pleurent pas", réalisé par Fyzal Boulifa, produit par Karim Debbagh et distribué par
Cet ouvrage, faisant partie de la nouvelle collection Esprit Sport, plonge les lecteurs dans l'univers captivant de Suleiman Zanfari, un jeune pilote marocain au
La Famille Royale et l’ensemble du peuple marocain célèbrent, mercredi, le dix-septième anniversaire de Son Altesse Royale la Princesse Lalla
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4