ArtSpace Casablanca ouvre ses portes avec une exposition inédite de Mahi Binebine & Hassan Darsi

C’est le nouvel espace d'art pluridisciplinaire de Casablanca : ArtSpace. Et pour son inauguration, les trois initiateurs Hind, Nawal et Amine Amharech ont fait appel à deux grands artistes Mahi Binebine & Hassan Darsi pour réaliser une incroyable exposition à quatre mains baptisée « Indivision ».

 

 

ArtSpace, c’est la galerie d’art non conventionnelle qui vient d’ouvrir à Casablanca. Derrière, trois fondateurs : Hind, Nawal et Amine Amharech qui souhaitent exposer des œuvres de « certains artistes que nous suivons, d’autres que nous développons, et d’autres que nous aiderons à émerger ». Car « nous avons une conviction profonde qu’une galerie d’art doit avoir la vocation de proposer aux yeux des collectionneurs, des acheteurs et des passionnés d’art, des créations inédites et authentiques ! », comme l’explique Amine Amharech dans un communiqué. Ainsi, qui mieux que Mahi Binebine et Hassan Darsi pour inaugurer cet espace. Les deux artistes talentueux aux engagements si forts ont confectionné l’incroyable exposition « Indivision ». « Indivision », c’est l’histoire d’un désir de faire naître de leurs différences et de ce qui les réunit un troisième artiste, un artiste en « indivision », nourrit de leur vécu passé et présent, de leurs histoires, de leurs résonances et des empreintes poétiques récurrentes dans leur travail d’artiste, comme le décrit Florence RenaultDarsi, historienne de l’art et commissaire d’exposition dans un communiqué, précisant qu’à travers « Indivision », chacun des deux artistes s’identifie en même temps qu’il ne peut s’en extraire. En clair, ils plongent pour mieux nous embarquer dans un univers dans lequel on aperçoit des silhouettes à peine esquissées. Des figures fantomatiques torturées par une douleur indicible qu’on entend à travers des cris silencieux… Une histoire tourmentée qui pourrait être celle d’une naissance ou d’une renaissance. Mahi Binebine et Hassan Darsi se rejoignent dans une « indivision » aux allures d’exutoire, comme le souligne Florence RenaultDarsi, ajoutant que c’est aussi bien là qu’on attend les artistes, dans leur capacité à explorer et révéler les maux et les contradictions de notre monde terrestre, sans compromission. Deux univers qu’on aurait pu croire jusqu’alors parallèles, quatre mains, et certainement à bien y regarder une cinquième, qui n’appartiendrait ni à l’un ni à l’autre…

 

« Les Écoles Al Madina » dévoilent leur nouveau plan de développement stratégique : Madina Kids et Madina Schools, sous
L’Institut français du Maroc, en partenariat avec les éditions La Croisée des Chemins, accueillera en tournée au Maroc Gilbert Sinoué
Du 18 au 20 avril, Rabat vibrera au rythme de la gastronomie marocaine lors du IVème Chapitre des Disciples Escoffier
La deuxième édition des « Nuits du film Saoudien » se tiendra dans 5 pays à travers le monde. Le
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4