Art : Plus de 220 pièces d’exception mises aux enchères

Pour la deuxième année consécutive, une série d’œuvres d’art marocain est mise aux enchères par la Marocaine des Arts. Une magnifique collection de plus de 220 pièces prévue à la vente le 15 juin à 17h au Studio des Arts Vivants à Casablanca.

 

 

Les œuvres de Jilali Gharbaoui, Mohamed Hamidi, Miloud Labied, Abderrahim Yamou, ou encore de Mohamed Kamal Boutaleb font partie des 220 pièces mises aux enchères, le 15 juin, par la Marocaine des Arts. Parmi ces tableaux, une huile sur panneau d’Edouard Edy Legrand, et une huile sur toile de Jean Gaston Mantel, représentant une vue sur les Oudayas de Rabat, de 150×300 cm et datant de 1971. Dans cette collection également, la Marocaine des Arts a tenu à faire une belle place aux Artefacts du Maroc, clef de voûte de cette vacation, comme on peut le lire dans un communiqué. Des céramiques, de la broderie, de l’orfèvrerie berbère et judéo-marocaine, ou encore des armes seront présentées, mettant une nouvelle fois en avant le savoir-faire et l’héritage culturel marocain. Autres pièces d’exception : une série de textiles issus de différentes régions du Maroc, notamment deux pièces introuvables qui sont une paire de tentures murales « Arid » de Chaouen de la fin du XIXème siècle et un rarissime ornement de lit en broderie de soie sur lin de la ville d’Azemmour, de la fin du  XVIIème siècle.

 

Rendez-vous samedi 15 juin à 17h au Studio des Arts Vivants à Casablanca

Pour son concert lors de la 27ème édition du Festival des musiques sacrées du monde de Fès, Kim Burrell sera
Ancrées dans les traditions mais s’inscrivant dans la contemporanéité, les tenues de Ghita Lahrichi composent une silhouette beldi-chic reconnaissable entre
Une robe à manches bouffantes, des ballerines ultra-tendances et des bijoux fins et raffinés… Voyons la vie en rose avec
une composition d'un bel effet pour une salade gourmande.
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4