4 sportives marocaines au top

Des sportives marocaines ont brillé dans des compétitions internationales en 2018. Voici 4 championnes qui ont réussi à faire flotter le drapeau national bien haut.

Fatima Zahra Abou Fares
A 16 ans, la jeune championne originaire de Fqih Bensaleh marque l’histoire du sport féminin marocain et remporte la première médaille d’or dans l’histoire du Maroc aux Jeux Olympiques de la jeunesse à Buenos Aires. Présente dans la catégorie des moins de 63 kg, la championne marocaine a pu battre l’iranienne Himati Kimya lors du 4e round décisif suite à 3 rounds à égalité.
Fatima Zahra Abou Fares a été élue avec Hakim Ziyech, meilleurs sportifs de l’année 2018.

Rabab Arafi
Double médaillée d’or sur les 800 et 1500 m aux jeux méditerranéens à Tarragone, médaillée d’argent aux championnats d’Afrique d’athlétisme à Asaba au Nigeria en plus d’une médaille de bronze sur le 1500 m à la Coupe intercontinentale d’athlétisme… Ces accomplissements ont valu le prix de l’AS Arabia à notre championne marocaine de demi-fond Rabab Arafi. Ce prix lui a été décerné par le quotidien sportif espagnol AS.
Rabab Arafi a battu un nouveau record national sur les 1500 m avec un chrono de 3 min 59 secondes et 15/100 pendant le meeting de Lausanne.

Asmaa Niang 

Grâce à ses quatre titres continentaux, la championne marocaine de Judo trône sur la catégorie des moins de 70kg en attendant les Jeux Olympiques de Tokyo de 2020. Née à Casablanca d’un père sénégalais et d’une mère marocaine, la judokate a laissé tomber son métier de pompier en France après 10 ans de service pour réaliser son rêve et rejoindre les JO de Rio en 2014. La plus grande judokate de l’histoire du Maroc aurait pu choisir le kimono de France ou de Sénégal mais sa ferveur pour le Maroc a fait qu’elle défende fièrement les couleurs du royaume.
Asmaa Niang a commencé le judo à 20 ans et elle a quand même pu concurrencer des athlètes qui ont commencé cette discipline à un très jeune âge.

Kawtar Farkoussi 

Après avoir remporté l’épreuve du 5000 m, cette championne a offert au Maroc sa 6e médaille d’or dans les jeux méditerranéens de Tarragone. 5000 m en 15 min 52 sec 33/100e, elle a ainsi devancé la portugaise Ines Monteiro et l’espagnole Lozano Del Campo. Une vrai fierté pour le Maroc !

 

Matar Bensalmia

Ghizlaine Badri Lahlou est curatrice et commissaire d’exposition de “Révélation de l’âme”, la nouvelle exposition de Rajae Lahlou à la
L’intimité du couple pendant le mois sacré est négligée. On croit bien à tort que spiritualité et sexualité ne peuvent
L’Atelier Saveurs nous propose pour ce Ramadan de belles recettes, inspirées d'une cuisine de grand-mère, pour sublimer la table
Dévoilé officiellement le 1er avril dans les rues de Casablanca le 1er avril, Yango Navigation promet une transformation radicale des
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4