Chakib Benmoussa : « La dynamique du sport est au cœur de toutes les actions sociopolitiques »

Casablanca a accueilli la 2e édition du Sommet de l’Education par le Sport. Le but étant de favoriser par le sport, le développement humain et à doter la société d’une grande résilience.

Eduquer par le sport a été au cœur de la plénière officielle de la 2e édition du Sommet de l’éducation par le sport en Afrique, initiée par l’ONG Tibu Africa en partenariat avec le ministère de tutelle. En présence de Chakib Benmoussa, ministre de l’Éducation nationale, du préscolaire et des sports, de Eric Falt, directeur du bureau de l’UNESCO à Rabat et de Mohamed Amine Zariat, président Fondateur de l’ONG TIBU Africa, plus de 500 acteurs et 5000 participants ont été réunis autour d’une même passion : le sport.

En ce sens, et tout comme la 1ère édition du Sommet de l’Education par le sport en Afrique, la seconde s’inscrit dans la même dynamique à savoir, contribuer significativement à hisser le sport comme nécessité institutionnelle et identitaire pour les pays émergents. Il s’agit d’insister sur l’importance de réunir, autour d’idéaux partagés, l’ensemble des acteurs régionaux, nationaux, et mondiaux qui participent à la promotion et au développement du sport en tant que levier d’éducation, d’inclusion socio-économique, d’égalité des chances et de développement durable. Le thème de cette année, « Impulser le capital humain des visages africains », a mis en évidence d’une part, l’importance de l’éducation par le sport en tant qu’un moyen d’amélioration des compétences et des connaissances de la jeunesse africaine, et d’autres parts, le renforcement de leur confiance en eux-mêmes et leur estime de soi.

Par ailleurs, près de 500 participants ont pris part à cet événement. Il s’agit des institutionnels, du secteur privé, des bailleurs de fonds, des missions diplomatiques et postes consulaires, des organisations internationales, des membres de la société civile et des bénéficiaires des programmes de Tibu Africa. Ces derniers ont eu l’opportunité d’échanger leurs expériences et leurs bonnes pratiques, ainsi que de discuter des défis et opportunités liés à l’éducation par le sport en Afrique. L’occasion de mettre l’accent sur la force et les bénéfices du sport auprès de tous !

Le projet néerlandais-marocain « Urban Safar Tanja » est plus qu’une performance. C’est un spectacle itinérant, un voyage théâtral émotionnel
Hind Kharifi fait partie de ces illustratrices marocaines qui s’imposent sur la scène du design et du graphisme avec talent
C’est la gardienne de l’éthique des medias. Latifa Akharbach, ancienne journaliste et ex-diplomate, est à la tête de la Haute
C’est le weekend, rien de mieux que de découvrir la capitale économique sous un angle différent.  Rien de tel pour cela
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4