Ismail Boudrar, organisateur et producteur du festival de musique Otium : “Le Festival va offrir une expérience sensorielle inoubliable”

Pour lancer la saison estivale, le créateur d'expériences, Kingdom of Mind, amène Otium, un Destination Music Festival, à Taghazout Bay, au Maroc, les 9 et 10 juin. Le festival mettra en vedette Marco Carola, Eli Brown, Franky Rizardo, Maz, Earth n Days, Calussa, Christian Nielsen, Black Circle, Sebjak, Da Mike, Zakem, et plus encore. Ismail Boudrar, organisateur et producteur du festival de musique Otium nous en dit plus.
Ismail Boudrar, organisateur et producteur du festival de musique Otium

Pouvez-vous nous présenter le festival Otium ?

Otium Festival est un ajout innovant au domaine des festivals de musique au Maroc, introduisant un nouveau genre qui met fortement l’accent sur la production technique. Cet événement unique va au-delà de la présentation d’artistes talentueux et de performances ; il donne la priorité aux aspects techniques de la production elle-même.

En se concentrant sur la production technique, Otium Festival vise à repousser les limites du possible en termes d’expériences audiovisuelles et de scénographie. Il offre une plate-forme aux techniciens, ingénieurs et designers talentueux pour mettre en valeur leur expertise et leur créativité dans la création d’environnements immersifs et visuellement époustouflants pour les festivaliers.

Lors d’un festival Otium, les participants peuvent s’attendre à assister à des éclairages à la pointe de la technologie, à des systèmes sonores innovants, à des visuels fascinants et à des configurations de scène complexes. Les organisateurs du festival privilégient l’intégration de la technologie de pointe et de l’art pour offrir une expérience sensorielle inoubliable.

 

Expliquez-nous le choix de Taghazout Bay pour un tel festival ?

La baie de Taghazout occupe une place particulière dans le cœur de nombreuses personnes, en particulier pour ceux qui ont expérimenté son charme et sa beauté. La ville a subi d’importants changements au fil des ans tout en réussissant à préserver son caractère unique.

La culture de la région, sa cuisine délicieuse, ses paysages pittoresques et l’hospitalité chaleureuse de ses habitants valent en effet la peine d’être mis en valeur. Taghazout offre une riche tapisserie culturelle influencée par son héritage berbère et le mélange dynamique de locaux et de visiteurs internationaux.

L’une des principales qualités de Taghazout est la gentillesse et la chaleur de ses habitants. Les habitants sont connus pour leur hospitalité authentique, créant une atmosphère accueillante et conviviale pour les visiteurs. Cette combinaison de beauté naturelle, de richesse culturelle et d’hospitalité authentique fait de la baie de Taghazout une destination exceptionnelle à découvrir et à partager avec les autres.

Quel public et quelle organisation pour ce genre de festival ?

L’organisation d’événements à grande échelle peut avoir un impact substantiel sur la communauté et l’économie locales. Non seulement cela rassemble les gens pour une expérience partagée, mais cela offre également des opportunités de mettre en valeur les talents, la culture et les ressources de mon pays d’origine. En organisant un tel événement au Maroc, nous avons contribué à promouvoir le tourisme, à créer des opportunités d’emploi et à favoriser les échanges culturels.

Le processus d’organisation d’un grand événement de cette envergure implique divers aspects, tels que la sécurisation des lieux, la gestion de la logistique, la coordination avec les artistes, le marketing et la promotion de l’événement, la sécurité et la satisfaction des participants, et bien plus encore. C’est une entreprise à forte intensité de main-d’œuvre qui nécessite une équipe dévouée et une planification minutieuse pour s’assurer que tout se passe bien.

Nous nous sentons chanceux d’avoir le soutien des autorités locales et de la commune de Taghazout tout au long du processus d’organisation de cet événement.

Le projet néerlandais-marocain « Urban Safar Tanja » est plus qu’une performance. C’est un spectacle itinérant, un voyage théâtral émotionnel
Hind Kharifi fait partie de ces illustratrices marocaines qui s’imposent sur la scène du design et du graphisme avec talent
C’est la gardienne de l’éthique des medias. Latifa Akharbach, ancienne journaliste et ex-diplomate, est à la tête de la Haute
C’est le weekend, rien de mieux que de découvrir la capitale économique sous un angle différent.  Rien de tel pour cela
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4