Maalmarket : Un pop up 100% féminin les 11 et 12 novembre à Casablanca

Après Rabat, la communauté Maalmarket qui met en avant la créativité et l’entrepreneuriat féminin, lance son pop up à Casablanca. Rendez-vous les 11 et 12 novembre.

Après le succès de Rabat en juillet dernier, la communauté de femmes créatrices Maalmarket lance son « women entrepreneurs pop-up » les 11 et 12 novembre à l’espace Al Makane de Casablanca. Le but ? Promouvoir la créativité et l’entrepreneuriat des femmes au Maroc à travers un week-end animé par des rencontres, des ateliers créatifs gratuits et la vente de créations, et ce, « sans intermédiaires ni commissions prélevées sur les ventes », précise Fosca D’Incau, cofondatrice de Maalmarket, une communauté fondée en janvier 2022 et composée de plus 70 créatrices basées sur tout le territoire. « Ce réseau permet d’accéder à des nouvelles opportunités de networking et commerciales, de renforcer nos compétences entrepreneuriales et de mettre en avant nos créations tout en promouvant la créativité et l’entrepreneuriat féminin au Maroc », rappelle-t-elle.

Aux côtés de la communauté Maalmarket à cette occasion, Vitamine, une initiative lancée par lacréatrice casablancaise de Nuqta, Mariam Fadlou-allah, qui organise des « pop-ups de consommation plus raisonnée et responsable, avec des acteurs engagés dans l’univers de la mode, beauté, lifestyle, épicerie fine… , précise Fosca D’Incau. Vitamine attache beaucoup d’importance à l’histoire des créateurs et à leur univers créatif et artistique ». Les 11 et 12 novembre, seize créatrices marocaines sont ainsi attendues. Parmi elles, Mariam Fadlou-allah fondatrice de Nuqta (bijoux), Oumaïma Abba de With Oummey (cosmétique et savonnerie), Fatima Zahraa El Hani d’ Idqqistudio (Bijoux, petites décorations et bougies), Zineb Guessous de Fluorescents (bijoux) ou encore Aïcha Adballahi Marmolejo d’Otoc’tones (mode), Maria Benabdallah de M’S Crystal Rings (bijoux), Leila Bouhamidi de SoleyVibe (mode), Michèle Karche de Quotidien Wellness (cosmétique et savonnerie), Ondine Loloum de Vert Menthe Savonnerie (cosmétique et savonnerie), ChamaOuzahra de Fait Main (mode et accessoires), Meriam Jardioui de Naturiam (cosmétique), Aicha Abouhaj de Aicha AbouhajShop (mode et accessoires), Yousra de Elusive (mode), WafaeZaoui de Bill Yadi (maroquinerie), Kenza El Addal de Handmade by Kenz (mode et accessoires) et Zineb Jbari de Bowl’inSuperfood Bar (épicérie fine) « Qu’il s’agisse de broderie, de maroquinerie, de mode, de bijoux, de savons artisanaux, de cosmétiques ou de produits d’épicerie fine, chacune vous transmettra son savoir-faire créatif et sa passion », comme l’appuie si bien Fosca D’Incau.

Pour la première fois dans l’histoire du Festival de Marrakech, l’Etoile d’or revient à un film marocain : « La
Sélectionnée dans le cadre du Panorama du cinéma marocain, la réalisatrice Leila Kilani présente "Indivision", un long-metrage qui évoque des
Mélita Toscan du Plantier, conseillère du Président de la Fondation du FIFM, est l'ambassadrice du FIFM qu'elle a vu naître.
Après « Au pays des merveilles », la productrice, réalisatrice et scénariste Jihane El Bahhar dévoile, en avant-première au Festival
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4