Festival Gnaoua 2024 : Une 25ème édition hors du commun

Du 27 au 29 juin, Essaouira accueillera la 25ème édition du Festival Gnaoua et Musiques du Monde, une célébration musicale et culturelle. Les organisateurs prévoient des surprises et des initiatives novatrices pour offrir une expérience unique aux festivaliers.
Depuis un quart de siècle, le Festival Gnaoua et musiques du monde s’est imposé comme un rendez-vous incontournable, conjuguant tradition et modernité. Cette année, deux nouveaux projets viennent enrichir l’événement : un programme de formation en partenariat avec le Berklee College of Music de Boston et la création d’une chaire universitaire dédiée à la culture Gnaoua à l’Université Mohammed VI Polytechnique de Benguerir.

Ces initiatives, selon Neila Tazi, directrice du Festival, visent à préserver et transmettre le patrimoine musical tout en offrant de nouvelles opportunités aux jeunes talents marocains et africains. La directrice souligne que le Festival est résolument tourné vers la jeunesse et l’avenir, et vise à les sensibiliser sur l’importance de la culture dans l’identité et l’histoire.

Une programmation diversifiée

Le Festival s’enrichit de collaborations prestigieuses avec des institutions renommées telles que le Berklee College of Music et l’Université Mohammed VI Polytechnique. Ces partenariats visent à approfondir la connaissance de la culture Gnaoua et à offrir des opportunités uniques d’apprentissage et d’échange pour les musiciens en herbe. « Dès le départ nous avons voulu promouvoir et préserver une culture de transmission orale et donc celle-ci doit se retrouver à tous les niveaux de ce que nous faisons », avance Neila Tazi.

La programmation artistique de cette édition ne manquera pas de séduire les festivaliers avec plus de 400 artistes venus des quatre coins du monde. Parmi eux, des Maâlems Gnaoua renommés et des invités internationaux offriront des concerts envoûtants et des fusions musicales inédites.

La fusion des cultures au cœur du Festival

L’un des points forts du Festival réside dans sa capacité à promouvoir le dialogue interculturel à travers la musique. Des rencontres inédites entre artistes de divers horizons sont au programme, offrant aux spectateurs une expérience musicale riche en découvertes et en émotions.

La productrice du Festival, Neila Tazi, souligne l’importance de cette dimension intergénérationnelle et interculturelle, où les différentes générations et cultures se rencontrent et s’enrichissent mutuellement à travers la musique. « Les gens de mon âge découvrent la musique que les jeunes écoutent aujourd’hui et les jeunes vont être amenés à écouter la musique que les gens de mon âge écoutent », dit-elle.

Un engagement pour les droits humains

En parallèle des festivités musicales, le Festival accueillera le 11ème Forum des droits humains en partenariat avec le Conseil de la communauté marocaine à l’étranger. Cette année, le Forum explorera les liens historiques entre le Maroc, l’Espagne et le Portugal, mettant en lumière les enjeux de mobilité et d’identité dans une perspective d’avenir.

Somme toute, la 25ème édition du Festival Gnaoua et musiques du monde promet une expérience culturelle et musicale inoubliable, marquée par l’innovation, la diversité et l’engagement en faveur de la transmission culturelle et des droits humains.

« Les Écoles Al Madina » dévoilent leur nouveau plan de développement stratégique : Madina Kids et Madina Schools, sous
L’Institut français du Maroc, en partenariat avec les éditions La Croisée des Chemins, accueillera en tournée au Maroc Gilbert Sinoué
Du 18 au 20 avril, Rabat vibrera au rythme de la gastronomie marocaine lors du IVème Chapitre des Disciples Escoffier
La deuxième édition des « Nuits du film Saoudien » se tiendra dans 5 pays à travers le monde. Le
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4