« Unveiled » : la pièce de théâtre qui brise les stéréotypes sur les musulmanes

Avec sa pièce de théâtre intitulée « Unveiled » (dévoilée) jouée aux Etats-Unis, Rohina Malik cherche à briser les stéréotypes sur la femme musulmane et à ouvrir un débat nécessaire.

Voilà une initiative qui mériterait d’être exportée. En ces temps de défiance et de repli sur soi, la démarche artistique de Rohina Malik s’apparente à du militantisme.

La jeune auteure, qui a grandi à Londres mais vit à Chicago, fait le tour des universités américaines avec sa pièce de théâtre « Unveiled » (dévoilée). Sur scène, cinq femmes musulmanes d’horizons différents, toutes interprétées par elle, se livrent et se « dévoilent » autour d’un thé. De la couturière pakistanaise à la rappeuse, ces cinq femmes abordent des sujets comme le racisme, la migration, l’amour, l’islam et la culture. « J’ai écrit cette pièce pour briser les stéréotypes dont les femmes musulmanes sont victimes. » La jeune femme, qui a déjà joué la pièce dans les universités américaines les plus prestigieuses, explique vouloir provoquer le dialogue avec le public. « C’est très enrichissant de débattre avec des étudiants. Si ça ne se produit pas ici, où cela d’autre arrivera-t-il ? »

La Fashion Week, c'est de la haute couture, des silhouettes féminines et masculines et une mode qui se meut dans
La Saint-Valentin approche à grands pas. Et si vous commenciez les hostilités en partant en week-end avec votre moitié, en
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4