Une sage-femme prix Nobel ?

Pour faire baisser la mortalité infantile en Afrique, tous les projecteurs sont braqués sur Esther Madudu, une sage-femme ougandaise de 31 ans. Celle-ci profite d'une campagne de soutien à l'échelle mondiale pour sa candidature, hautement symbolique, au prix Nobel de la paix 2012.

Une pétition est actuellement en cours. Cette initiative fait partie d’une campagne globale de sensibilisation qui vise à promouvoir la formation de 30.000 sages-femmes et réduire ainsi de 25 % la mortalité maternelle d’ici 2015. Car tenezvous bien, pour chaque sagefemme formée, c’est 1.000 femmes aidées chaque année et des milliers de mères et de nouveau-nés sauvés ! H.D.

Caftan 2024 s'est conclu en beauté après quatre jours de célébration de l'élégance et de la richesse du caftan marocain.
Les détenteurs de passeport marocains peuvent se déplacer librement vers 73 pays étrangers sans besoin de demander un visa. Certaines
Voyager seule représente une façon de goûter à la liberté, de vivre ses envies sans entraves. Nadia Stoti, Travel blogger,
Pas question de s’ennuyer cet été à Casablanca. On s’arme de sa crème solaire, de son plus joli bikini et
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4