Un gang anti-bikini sévit sur nos plages

Des gardiens de la morale se sont improvisés justiciers des plages ces derniers jours en postant des photos de femmes en maillots de bain sur Facebook pour dénoncer la "détériorisation" des mœurs au Maroc.

Frayeur sur nos plages ! Un groupe d’individus, dissimulés derrière une page Facebook au nom de Aicha Amal, prend en photo des femmes en bikini sur les plages et les poste sur les réseaux sociaux. Son but : ramener les femmes et filles marocaines à la foi et à la religion. « Je prends des photos des filles sur les plages avec mon iPhone s7 et je les publie directement sur Twitter et Facebook. Retenez vos filles et vos femmes, ma caméra est sans pitié ! », a expliqué « Aicha Amal ». Des commentaires réactionnaires accompagnent les photos : « Redécouvrez le chemin élevé et revenez vers Dieu », « voici ce qui se passe au Maroc, terre d’islam, principauté des croyants », ou encore « faites attention, jeunes femmes marocaines, nous avons des yeux qui vous suivent sur les plages et nous montrerons vos photos afin de prévenir la détérioration du Maroc ». Ce gang a également prévenu vouloir créer un site sur lequel les 10.000 photos qu’ils détiennent seraient publiées. La police a ouvert une enquête.

 

La première étape de la Série européenne de qualification junior (JQS) de la World Surf League (WSL) 2024, le Morocco
Fini le célibat ! Vous avez trouvé l'élu(e) de votre cœur, peut-être même avez-vous déjà organisé vos fiançailles. Maintenant, place
Tout comme les préparatifs du mariage, les enterrements de Vie De Jeune Fille et de Garçon (EVJF et EVG) sont
L'institution du mariage a toujours revêtu une importance capitale. Au fil du temps, cette sacralité a évolué, s'adaptant aux bouleversements
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4