Relation hommes-femmes : Les chiffres effrayants de l’enquête IMAGES au Maroc

Les relations entre les hommes et les femmes, l’égalité des sexes, le contrôle dans le foyer ou encore les violences faites aux femmes, tout y est dans l’enquête IMAGES MENA menée à Rabat-Salé-Kénitra dans le cadre du programme régional « Men and Women for Gender Equality » de l’ONU Femmes pour les pays arabes en partenariat avec Promundo. Un sondage réalisé de mai à juillet 2016 auprès de 2 400 personnes (50% d’homme et 50% de femme) âgées de 18 à 59 ans. Zoom sur ces résultats.
  • Violences faites aux femmes : environ 40% des hommes interrogés pensent que les femmes méritent d’être occasionnellement battues. Autres chiffres… consternants : la moitié des hommes ont insulté, menacé ou effrayé leur épouse durant leur vie, dont près d’un tiers rien qu’au cours de l’année passée ! Du côté des femmes, près d’une sur quatre assure que son mari l’a déjà forcée à avoir des rapports sexuels avec lui, alors que seulement un homme sur vingt indique avoir commis un tel acte…
  • Harcèlement sexuel et viol : 63% des femmes questionnées y ont été confrontées (principalement des regards lorgnant, des commentaires sexuels et des traques) dont 45% qui se sont produits dans les trois mois précédents l’enquête. Concernant les hommes, 53% d’entre eux ont reconnu avoir déjà harcelé sexuellement une femme ou une fille (dont 35% au cours des trois derniers mois). En revanche, un plus grand nombre d’hommes ont admis avoir commis un viol par rapport au nombre de femmes qui ont dit en avoir été les victimes, comme le souligne ONU Femme Maghreb.
  • Perception des relations homme-femme : plus de 70% des hommes interrogés soutiennent que la responsabilité la plus importante de la femme est de s’occuper de la maison et que l’homme devrait avoir le dernier mot dans les décisions du ménage. Plus de la moitié d’entre elles ne sont pas d’accord que les femmes soient avant tout des mères et femmes au foyer ou que les hommes doivent avoir le dernier mot dans les décisions. Quant « au devoir de tutelle », plus de 75% des hommes se considèrent comme responsables des femme, alors que près de la moitié des femmes rejettent l’idée du devoir de tutelle des hommes.
  • L’égalité des sexes : 58% des hommes et 49% des femmes croient que l’égalité entre les sexes a déjà été atteinte dans la société marocaine. Et quatre hommes sur dix – contre moitié moins de femmes – pensent qu’accorder plus de droits aux femmes signifie que les hommes en perdent.
  • La supervision dans le foyer : Plus de 60% des hommes interrogés pensent que les garçons doivent être responsables du comportement de leurs sœurs, même si elles sont plus âgées qu’eux, et la moitié des femmes interrogées acceptent une telle supervision.
La Coupe du Trône de Golf revient douze ans plus tard au Royal Golf Dar Es Salam pour une édition
Membre de l’Académie du Royaume du Maroc, essayiste, médecin biologiste et féministe, Asma Lamrabet, autrice notamment d’“Islam et femmes”
Artiste de bande dessinée, d'illustration et d'animation, Inès Balegh a participé à la dernière résidence Khaliya, à l'initiative du Conseil
Un nouveau salon de thé fait sa grande rentrée à Marrakech, au sein du Musée d'Art Culinaire Marocain, un lieu
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4