Plan « Vigi-parents » !

Des jeunes de plus en plus en surpoids, accros à la télé ou aux réseaux sociaux... les symptômes de mal-être d'une société commencent au niveau des plus fragiles. Enlevez alors vos oeillères de parent gaga et reprenez le contrôle !

Jeunesse sédentaire…

Le corps affalé dans une position passive, le jeune d’aujourd’hui absorbe  autant de chimères que de chips croquées de manière distraite, et s’élargit de concert tout en élargissant sa vision du monde. Car le lien entre le temps passé devant un écran et la corpulence des bambins est maintenant  confirmé par des études très
sérieuses. La télévision et l’ordinateur ont ainsi remplacé  les parties de foot ou de cache-cache en plein air.
Pire : les messages publicitaires qui se glissent entre les  programmes ont également modifié les habitudes  alimentaires des plus jeunes. Il n’y a donc rien d’étonnant à ce qu’ils dédaignent le tagine aux petits légumes au profit  de burgers-frites ruisselant de mayonnaise ! Si le phénomène “petits  gros en culottes courtes”
n’est pas encore criant chez nous, on croise malgré tout de plus en plus d’enfants en surpoids, sans oser l’avouer à des parents qui n’y voient qu’une marque de bonne santé. Sauf que de cet embonpoint enfantin sans dépenses caloriques associées résultera un bon pourcentage d’adultes obèses exposés à des maladies  cardiovasculaires dans le futur.
Evidemment, les géniteurs les plus décomplexés vous rétorqueront qu’à  l’époque des nouvelles technologies et du numérique, il est difficile de nager à  contre-courant du moove ambiant. Mais devant cette donne, en  passe de devenir un problème de santé publique, on peut choisir de limiter les dégâts en se gardant de tout  sevrage brutal. Préconisations : primo, deux heures de télévision ou d’ordinateur par jour maximum, et il sera aussi de la responsabilité des adultes de faire preuve d’exemplarité ; deuxio,  s’il est inutile d’imposer la  ratique d’un sport à un enfant récalcitrant, on peut le convertir à nombre d’activités de la vie quotidienne : aller  à pied à l’école, jouer avec le chien dans le jardin, mettre la table et la débarrasser…

C’est dans la douceur de vivre méditerranéenne que New Tangier présente une nouvelle collection fluide, acidulée et résolument décontractée. La
C’est l’été, les températures montent, quoi de mieux que de rester au frais et de binge watcher sur Netflix. Si
Si en 2023 une blessure a empêché, quelques jours seulement avant le début de la saison à Hawaï, "le lion
L’artiste Faiçal Adali, reconnu pour son approche innovante et sa capacité à capturer l'essence de la culture marocaine tout en
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4