« Omar m’a tuer » en salles obscures

Depuis 20 ans, l'affaire Omar Raddad ne cesse de défrayer la chronique et de faire la Une de l'actualité.

La brûlante affaire est aujourd’hui à l’affiche des salles de cinéma marocaines, à partir du 1er juillet. Le long métrage choc, dont la sortie en France fait l’événement depuis le 22 juin dernier, est signé par le réalisateur franco-marocain Roschdy  Zem qui retrace ainsi l’affaire du jardinier accusé du meurtre de son employeur, Ghislaine Marchal. Celle-ci est retrouvée morte dans la cave de sa villa de Mougins, avec une inscription inscrite en lettres de sang : “Omar m’a tuer” avec la célèbre faute d’orthographe. Tout accuse Omar qui fait sept ans de prison avant d’être gracié. Il a toujours clamé son innocence mais le mystère plane depuis vingt ans. Le film revient donc sur ce fait divers médiatique, en retraçant fidèlement les faits à tel point que le vrai Omar dit avoir reconnu sa

propre histoire. H.D.

Jazzablanca a fait son retour, ce jeudi 6 juin, à Anfa Park pour sa 17ème édition. Fidèle à sa marque
Une bonne et intelligente gestion des finances est une des valeurs fondamentales de la vie de couple. Que faire alors
Collège LaSalle Maroc a organisé le 3 juin son prestigieux défilé de mode ‘’Révélations’’, sous le thème de "The World
C’est au quartier Gauthier, que le Radisson Hotel Group a choisi d’installer son deuxième hôtel dans la ville blanche. Le
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4