Nadia Larguet gagne son procès contre l’ONMT

C’est une grande première au Maroc. L'Office national marocain du tourisme (ONMT) qui a « doublé » Nadia Larguet, a été condamné en appel pour avoir utilisé le travail de l’artiste et réalisé son projet diffusé sur une célèbre chaîne française.

Nadia Larguet s’est battue et a gagné. Face à elle, l’Office national marocain du tourisme (ONMT) qui, après avoir été condamné une première fois en avril 2017, a vu son jugement confirmé par la Cour d’appel administrative de Rabat le 21 juin 2018. L’ONMT a été condamné pour avoir utilisé les qualités professionnelles et les relations de Nadia Larguet pour lancer une campagne de promotion autour d’un projet porté en commun par l’Office et elle. L’ONMT l’a doublé et l’artiste ne s’est pas laissée faire. Elle a contrattaqué pour le non-respect du droit d’auteur. « J’espère que ce jugement servira à toutes les personnes qui se font régulièrement flouer en matière de droit d’auteur et qui n’osent pas déposer plainte », a ainsi souligné Nadia Larguet.

 

La Coupe du Trône de Golf revient douze ans plus tard au Royal Golf Dar Es Salam pour une édition
Membre de l’Académie du Royaume du Maroc, essayiste, médecin biologiste et féministe, Asma Lamrabet, autrice notamment d’“Islam et femmes”
Artiste de bande dessinée, d'illustration et d'animation, Inès Balegh a participé à la dernière résidence Khaliya, à l'initiative du Conseil
Un nouveau salon de thé fait sa grande rentrée à Marrakech, au sein du Musée d'Art Culinaire Marocain, un lieu
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4