Les Marocains, éternels insatisfaits? Azzeddine

46 % des Marocains ne vivent pas dans le bien-être. Telle est la révélation d'une enquête réalisée par le Haut Commissariat au Plan. "Une petite moitié,finalement", disent les optimistes. "Des chiffres bien loin de la réalité", rétorquent les plus désabusés. FDM a donné la parole aux uns et aux autres...

Azzeddine, négociateur de fret maritime.

â–  Personnellement, je ne fais pas confiance aux chiffres fournis par l’Etat. Selon moi, ces statistiques ne reflètent pas la réalité et l’insatisfaction touche bien plus que 46 % des Marocains. Le Maroc est un pays où il ne fait pas bon vivre. Je le pense réellement. J’allais d’ailleurs de ce pas déposer mon dossier dans un  bureau de migration pour le Canada. Et je peux vous dire que c’est cette même insatisfaction qui nous oblige à prendre de telles décisions ! Tu te bas pour étudier et chercher un job, mais on te met toujours des bâtons dans les roues. Il y a continuellement des obstacles qui t’empêchent d’avancer. Tu as beau avoir de l’ambition dans ce pays, celle de créer ton entreprise, par exemple, tu seras toujours bloqué dans  ton élan par le plus minable des fonctionnaires. Le bien-être dépend à mon avis du revenu réel ainsi que du pouvoir d’achat de chaque citoyen. Sans compter qu’on ne peut jamais être satisfait de ce qu’on  possède. On veut toujours plus, c’est humain.

Le nouveau siège Bosch va réunir sous un même toit les activités commerciales clés de Bosch au Maroc, en accueillant
Pour cette saison, le menu se fait rafraîchissant pour une délicieuse mise en bouche. C’est ce que nous propose Aïssam
Dans le domaine des relations amoureuses, les conseils pullulent quant à la meilleure façon de gérer les conflits. L'un d'eux,
Depuis son implantation en 1943, L'Oréal Maroc a transformé le secteur de la beauté au Maroc grâce à son engagement
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4