Les difficultés d’être un homosexuel marocain racontées dans un documentaire néerlandais

Quatre homosexuels Marocains déballent leur vie, de leurs difficultés à leurs convictions, dans la série documentaire « Familie, geloof en hoop ».

«Je me suis toujours menti à moi-même et n’ai pas été honnête avec mon entourage», confie l’un des quatre homosexuels marocains qui témoigne dans la série documentaire « Familie, geloof en hoop », relayée sur le site Internet néerlandais gay.nl. Résultats : « solitude, dépression, gros burn-out et envie de mettre fin à ses jours », jusqu’à ce qu’il arrive à l’accepter… 25 ans plus tard. « Je ne demanderai jamais à quelqu’un d’avouer ses préférences sexuelles, chacun met le temps qu’il lui faut pour ça, mais j’aide à rendre le sujet discutable », insiste-t-il. Dans de nombreux pays, l’homosexualité reste un sujet tabou, et, au Maroc, elle est pénalisée par l’article 489 du Code pénal.

C’est dans la douceur de vivre méditerranéenne que New Tangier présente une nouvelle collection fluide, acidulée et résolument décontractée. La
C’est l’été, les températures montent, quoi de mieux que de rester au frais et de binge watcher sur Netflix. Si
Si en 2023 une blessure a empêché, quelques jours seulement avant le début de la saison à Hawaï, "le lion
L’artiste Faiçal Adali, reconnu pour son approche innovante et sa capacité à capturer l'essence de la culture marocaine tout en
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4