Le premier amour, un carrefour sentimental

Premier regard, premier frisson, première attirance. Incontrôlable, le premier amour emporte tout sur son passage et marque à jamais le cœur et l’esprit. Mais peut-il influer jusqu’à la vie sentimentale future ? Décryptage.

“C’est un beau roman, c’est une belle histoire. C’est une romance d’aujourd’hui”, comme le chantait si bien Michel Fugain dont le refrain résonne encore dans nos têtes. L’amour se fredonne. L’amour se murmure. L’amour se vit. Mais surtout, l’amour nous façonne, et tout particulièrement le premier. Ce dernier a fait jaillir en nous nos premiers sentiments amoureux. Une sorte de grande étape de la vie dont nous craignons les répercussions sur nos relations sentimentales futures. Car, comme l’affirmait Honoré de Balzac, “Un premier amour ne se remplace jamais”. Mais encore faudrait-il le définir. Car “la première rencontre n’est pas forcément le premier amour tout comme la première relation sexuelle, fait remarquer le psychothérapeute, Aboubakr Harakat. Si on prend l’amour comme étant ce sentiment qui nous accapare et qui nous rend aliéné à l’autre, ce n’est pas sûr que ce soit celui qui arrive à l’adolescence.” “À cet âge-là, on parle plutôt de montée de fièvre”, sourit-il. Pour lui, le véritable amour nous prend en otage à l’âge adulte. “Il signifie que l’autre occupe une grande partie de notre raisonnement et de nos fantasmes mais aussi qu’on se projette avec lui dans le futur”, développe-t-il. Comment alors est vécu ce premier amour par la nouvelle génération ? À en croire tous les jeunes qui passent par son cabinet, cette notion est volatile. “Quand on tchatte avec x personnes à la fois sur le site Tinder et qu’on accède à une rencontre au bout d’un clic, on n’a pas le temps de laisser s’installer les sentiments”, se désole-t-il, avant d’enchaîner : “papillonner, c’est bien, mais s’installer pour un temps dans une relation, c’est encore mieux. L’amour est beau, autant le vivre !”

For ever  

“On n’oublie jamais notre première fois, que ce soit notre premier Ramadan, notre première descente à vélo ou encore notre première colonie de vacances”, souligne Aboubakr Harakat. Aussi, notre premier amour marque au fer rouge notre cœur et réussit à transformer notre vie, passant d’une grisaille quotidienne à un soleil radieux. Mais que dit-il de nous, ce premier amour ? “Ce que nous étions à une époque mais pas forcément ce que nous sommes aujourd’hui, répond le psychothérapeute. Nous jetons, avec beaucoup de nostalgie, un regard dans le rétroviseur, se remémorant une époque heureuse où les soucis étaient plus futiles et surmontables.” En effet, pour certains, le temps a effacé les disputes pour ne conserver que les bons moments de ce premier amour souvent idéalisé. À cette époque-là, nous nous laissions vivre sans complication. Pour d’autres, ce souvenir peut être douloureux. Le premier partenaire a pu être jaloux, infidèle, manipulateur voire violent. Dans tous les cas, notre première relation amoureuse marque le début de notre vie sentimentale. Mais en faire une référence pour toutes les futures histoires n’est pas la meilleure idée d’après notre spécialiste. “Je déconseille toujours à mes patients d’être dans la comparaison, explique-t-il. Lorsque nous sortons d’une relation, il ne faut pas l’oublier en enchaînant avec une autre puisqu’inévitablement, nous allons la comparer avec la première plus intense.” Et d’ajouter : “la comparaison se fait notamment quand nous ne trouvons pas les petits plaisirs passés. Aussi, on se dira plus facilement qu’on était plus bichonné avec l’autre et qu’on n’a pas gagné au change. Sauf que si nous n’arrivons pas à faire abstraction des défauts du nouveau partenaire, du moins à première vue, nous n’explorons jamais ce qu’il a de mieux à nous offrir.”

 

 

Ghizlaine Badri Lahlou est curatrice et commissaire d’exposition de “Révélation de l’âme”, la nouvelle exposition de Rajae Lahlou à la
L’intimité du couple pendant le mois sacré est négligée. On croit bien à tort que spiritualité et sexualité ne peuvent
L’Atelier Saveurs nous propose pour ce Ramadan de belles recettes, inspirées d'une cuisine de grand-mère, pour sublimer la table
Dévoilé officiellement le 1er avril dans les rues de Casablanca le 1er avril, Yango Navigation promet une transformation radicale des
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4