Le meilleur des tubes seventies

Midnight Train, groupe de remix des hits les plus célèbres des années 70 à nos jours, a animé avec entrain l'After de Caftan. Adil Khaghat, grand mélomane et chanteur du groupe, nous parle de cette belle aventure. Il se confie aussi sur le rôle qu'il a joué dans la mise en place de l'événement.

FDM : Parlez-nous de votre groupe…
Adil Khaghat: Midnight Train est un groupe de musique live basé à Casablanca qui existe depuis bientôt cinq ans. Nous sommes cinq musiciens : Mustafa le batteur, Rachid qui est bassiste, Nabil le pianiste,
Reda le guitariste et moi-même. Je suis le chanteur du groupe et je fais de la guitare acoustique. Trois d’entre nous nous connaissons depuis toujours. Cela fait vingt ans en fait que nous jouons de la musique ensemble. Les autres nous ont rejoints depuis cinq ans et c’est à ce moment-là que nous avons pensé à monter ce groupe. Depuis, nous répétons et nous jouons aussi régulièrement. Midnight Train est une aventure entre potes qui aiment la bonne musique !

Vous jouez quel genre de musique ?
Nous faisons des reprises de morceaux connus depuis les années 70 à aujourd’hui. Des tubes de Ray Charles, Eric Clapton, BB King, Jimmy Hendrix, U2, Ben Harper… En fait, on ne joue que les morceaux qu’on adore et on les interprète bien entendu à notre manière. Je ne peux pas dire exactement si on est
un groupe de blues, de rock ou de reggae, parce que nous jouons tout ça à la fois. Le seul dénominateur commun entre tous ces genres est qu’il s’agit en fait de musiques qu’on aime et qu’on partage. Ce sont nos émotions et nos coups de coeur qui nous guident dans toute cette aventure.

Pensez-vous pousser votre travail artistique encore plus loin et faire vos propres compositions ?
Il est évident que le groupe n’en restera pas au stade de la reprise. On se fixe comme prochaine étape la création de nos propres compositions. Après cinq années à jouer les tubes les plus mythiques, il est
temps pour nous d’exister autrement. Comme tout groupe de musique qui se respecte, notre plus grand désir est de nous faire connaître à travers nos propres créations. Je suis d’ailleurs en train de travailler sur plusieurs chansons. Deux compositions sont pratiquement finalisées et la troisième est en gestation. Nous espèrons enregistrer notre single très prochainement. Si ça prend tellement de temps, c’est que chacun
des membres du Midnight Train a un boulot à plein temps. Mais on adore jouer et on profite de toutes les occasions pour répéter.

Où peut-on vous écouter et vous découvrir ?
Nous sommes sur Myspace déjà, si vous souhaitez découvrir ce qu’on fait. On ne joue nulle part régulièrement parce que, malheureusement, nous n’avons pas le temps. Avec les autres musiciens du
Midnight Train, on joue surtout dans les événements privés. Nous sommes sollicités pour animer des soirées. Nous souhaitons participer à de grands événements, comme les festivals par exemple, mais pour cela nous avons besoin de jouer nos propres compositions. Ça ne devrait plus tarder.

Vous vous produisez durant la soirée privée qui suivra Caftan. Que pensez-vous de cet événement ?
Caftan est l’instant télé qui a le meilleur audimat dans l’année sur 2M. Personne ne peut dire aujourd’hui qu’il ignore l’existence de cet événement d’envergure nationale et même internationale. Pour nous, c’est une consécration de faire partie de cette aventure. Nous avons été sollicités pour animer la soirée privée qui suivra le spectacle. C’est quasiment génial d’avoir une telle opportunité.

Vous intervenez également dans la mise en place de l’événement. Quelle était votre mission ?
J’ai effectivement travaillé sur Caftan. Je suis responsable technique en charge de la mise en place de la structure, de la lumière et du son, et je peux vous dire que cette édition 2011 est notre bébé à tous. J’interviens personnellement en backstage lors du spectacle. Ma mission est d’indiquer aux artistes
à quel moment ils doivent intervenir sur le podium, de manière à ce qu’il y ait une parfaite synchronisation entre toutes les personnes qui font le spectacle. Je peux vous dire que nous sommes une bonne équipe et que c’est une expérience formidable que de travailler sur un tel événement. Je suis vraiment fier de faire partie de l’équipe qui a veillé à la mise en place et à la réussite de Caftan cette année.

Situé à l’hôtel Jadali, au cœur du paisible et verdoyant quartier de l'Hivernage à Marrakech, le Spa Yemaya est une
“ L'amour nous envahit d’un bonheur enivrant et nous nous sentons soudain merveilleusement vivants.”
Les boxeuses Oumayma Belahbib et Leila El Ksiri se préparent pour le tournoi de qualification olympique (TQO) mondial, programmé du
Le 1er événement automobile et sportif 100% féminin revient du 12 au 27 avril. 400 gazelles, dont 21 Marocaines, vont
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4