Le Festival du Raï anime la ville d’Oujda

Depuis le 14 juillet dernier, Oujda vibre au rythme de la musique Raï. Mais pas seulement, expositions, échanges culturels et colloque s'invitent au coeur d'un festival qui insuffle à la capitale de l'Oriental une forte richesse artistique.

 

La 12ème édition du Festival international du raï accueille depuis le 14 juillet les références du Raï, les artistes locaux et les stars montantes. Cette manifestation internationale d’envergure, organisée à l’initiative de l’association Oujda Raï, coïncide cette année avec la nomination d’Oujda en tant que capitale culturelle du monde arabe. Aussi, la musique arabe sera en fête avec la prestation de la diva Howaida Youssef. Et ce ne sera sûrement pas la seule artiste femme à briller lors de cette édition, car le festival a programmé Zina Daoudia, Fatima Zahra Laaroussi, Chaba Zahouania, Statia, DJ Hamida, etc.
La programmation de cette année demeure comme à son habitude éclectique, et propose pendant les 8 jours une palette musicale qui donne un air de fête à la Cité millénaire. Cette année, et pour faire plaisir au plus grand nombre, le festival a mis en place des scènes concomittantes lors des trois derniers jours du festival.
Autre moment fort du Festival, le colloque international sur la culture Raî organisé cette année sous le thème « Musique arabe et Raï: similitude et différence ».

Plus d’information sur : https://www.festivaloujdarai.com/

Pour son concert lors de la 27ème édition du Festival des musiques sacrées du monde de Fès, Kim Burrell sera
Ancrées dans les traditions mais s’inscrivant dans la contemporanéité, les tenues de Ghita Lahrichi composent une silhouette beldi-chic reconnaissable entre
Une robe à manches bouffantes, des ballerines ultra-tendances et des bijoux fins et raffinés… Voyons la vie en rose avec
une composition d'un bel effet pour une salade gourmande.
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4