Le féminisme s’invite aux oscars

Dimanche à Hollywood, la cérémonie des Oscars a pris une tournure militante avec l'appel de l'actrice Patricia Arquette, récompensée pour "Boyhood", à l'égalité de salaire pour les femmes. Un discours très applaudi par Meryl Streep et Jennifer Lopez.

"Yes!" (Oui!). Meryl Streep se lève, l'index en l'air, suivie par une Jennifer Lopez à ses côtés qui crie son approbation, tout comme Shirley MacLaine.

Patricia Arquette, qui joue dans "Boyhood" le rôle d'une femme divorcée mère de deux enfants, vient de lancer un appel à l'égalité des salaires pour les femmes.

"A toutes les femmes qui ont enfanté, à tous les contribuables et à tous les citoyens de ce pays, nous nous battons pour l'égalité des droits. Il est temps pour nous les femmes, d'obtenir l'égalité salariale et l'égalité des droits aux Etats-Unis".

L'actrice primée faisait en fait référence au combat féministe "à travail égal salaire égal" qui revient régulièrement dans les campagnes des groupes de femmes mais également aux salaires des actrices, bien inférieurs à ceux de leurs camarades hommes.

Ce dernier point, qui a suscité un énorme scandale, avait été dévoilé lors du piratage informatique de Sony Pictures récemment. Les données divulguées au public avaient fait apparaître des écarts de salaires importants entre acteurs, différences basées sur le genre.

 

L’actrice franco-marocaine Nadia Benzakour joue dans le dernier film d’Eric Barbier, « Zodi et Téhu ». Un magnifique conte dans lequel
L’événement Art-Fair est de retour à Marrakech. Ce rendez-vous international pose ses valises dans les salons de la Mamounia, mais
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4