Le cinéma en deuil

Alors que le F.I.F.M ouvrait ses portes, Nouzha Drissi a perdu la vie. Ceux qui ont eu le privilège de côtoyer cette grande dame, productrice de films documentaires, retiendront sa gentillesse, son humilité, sa passion ainsi que son profond engagement pour l'art cinématographique.

Sa carrière, qui avait débuté en 1996 sur les chaînes françaises, a donné le jour à une cinquantaine de documentaires. Plus tard, son amour pour ce genre l’a amenée à fonder le Festival d’Agadir de films documentaires, le FIDADOC. Jusqu’à son dernier souffle, elle s’est battue pour faire exister ce rendez vous annuel qu’elle considérait comme un moyen d’instaurer un véritable dialogue Sud-Nord, et de créer des débats entre Marocains. Z.I.L.

Situé à l’hôtel Jadali, au cœur du paisible et verdoyant quartier de l'Hivernage à Marrakech, le Spa Yemaya est une
“ L'amour nous envahit d’un bonheur enivrant et nous nous sentons soudain merveilleusement vivants.”
Les boxeuses Oumayma Belahbib et Leila El Ksiri se préparent pour le tournoi de qualification olympique (TQO) mondial, programmé du
Le 1er événement automobile et sportif 100% féminin revient du 12 au 27 avril. 400 gazelles, dont 21 Marocaines, vont
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4