Le Ciel, Hassan II et maman France

À maman, je resterai redevable, autant qu’au Ciel et à Hassan II, de tant de choses. À eux trois, ils forment dans un entrelacement indémêlable, une croix sacrée. Je la coulerais dans de l’or et la sertirais de pierres précieuses, si je le pouvais, afin qu’elle scintille de toute sa splendeur quand - pendue à mon cou, glaive incandescent incrusté en relief dans ma chair - elle fend mon torse.

Avec ce roman criant de vérité, de lucidité et de cynisme, Mohamed Hmoudane, auteur de “French Dream”, son premier roman, revient en force. Dans ce récit résolument provocateur, Mahmoud, le narrateur, raconte sa vie d’immigré marocain en France. Partagé entre la haine et l’amour qu’il éprouve pour son pays d’accueil où il débarque dans les années 80 pour y faire ses études, Mahmoud, à la limite de la schizophrénie, aime et rejette à la fois cette France qui peine à lui ouvrir les bras, lui, ce “kholoto” qui a quitté son pays natal, le Maroc, ce Royaume dirigé alors d’une main de fer par Hassan II ; ces écoles où on inculquait la peur aux élèves et non le savoir ; ces familles où on troquait la pédagogie pour le bâton… C’est à Salé que grandit le petit Mahmoud dans cet environnement étouffant, entouré d’êtres en perdition, dans la misère affective et matérielle. Le Ciel ? Il aimerait y croire, lui qui priait Dieu chaque jour, étant petit, pour avoir un “danoune” à la fraise. Un livre émouvant, poignant et sans compromis.

De Mohamed Hmoudane, éditions Fennec.

L’actrice franco-marocaine Nadia Benzakour joue dans le dernier film d’Eric Barbier, « Zodi et Téhu ». Un magnifique conte dans lequel
L’événement Art-Fair est de retour à Marrakech. Ce rendez-vous international pose ses valises dans les salons de la Mamounia, mais
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4