L’art de l’Atlas à l’honneur au festival national d’Ahidous

La 19ème édition du festival national d’Ahidous a été organisée, du 26 au 28 juillet à Ain Leuh (province d’Ifrane). Le thème choisi cette année ? « La préservation du patrimoine culturel, une protection de l'identité et des mécanismes de développement ».

Du 26 au 28 juillet, l’art de l’Atlas a brillé grâce au festival national d’Ahidous organisé, à Ain Leuh (province d’Ifrane), par le ministère de la Culture et de la Communication ainsi que par l’association Taimat pour les arts de l’Atlas, en partenariat avec le conseil régional Fès-Meknès. Sa particularité ? C’est une danse collective mixte des villages amazighs du Moyen Atlas associant poésie et chant accompagné par un seul instrument, l’Alloun (ou le Bendir). Il s’agit d’un festival ancré dans la mémoire nationale et particulièrement dans la région du moyen Atlas et ses environs, comme l’a expliqué le directeur de la culture de la région Fès-Meknès, Rachid EL Bouzidi, soulignant au passage qu’il constitue « un levier de développement ». Les temps forts ? Les conférence dont l’une axée sur l’art d’Ahidous en tant qu’expression artistique, les tableaux folkloriques exécutés par les 45 troupes marocaines et la cérémonie d’hommage à une pléiade d’artistes, dont Abdelwahed Hajjajoui, Abdellah El Hachimi, Solaymane El Massoudi et Benaissa Zaka, en reconnaissance à leur contribution à l’art d’Ahidous.

Le nouveau siège Bosch va réunir sous un même toit les activités commerciales clés de Bosch au Maroc, en accueillant
Pour cette saison, le menu se fait rafraîchissant pour une délicieuse mise en bouche. C’est ce que nous propose Aïssam
Dans le domaine des relations amoureuses, les conseils pullulent quant à la meilleure façon de gérer les conflits. L'un d'eux,
Depuis son implantation en 1943, L'Oréal Maroc a transformé le secteur de la beauté au Maroc grâce à son engagement
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4