L’âge minimum légal des petites bonnes reculé à 18 ans !

Le chef du gouvernement a apparemment tenu compte des débats qui ont mené à l'ajournement du vote de la loi sur les employés domestiques.

C’est un grand pas pour le dossier des petites bonnes qui a mobilisé la société civile. L’âge minimum a officiellement été avancé à 18 ans suite à la décision du chef du gouvernement Abdellah Benkirane. Une bonne nouvelle pour la société civile et les petites bonnes qui pourront être protégées légalement. Suite à la rétractation du chef du PJD, l’éxécutif devrait présenter un amendement de loi aujourd’hui à la Chambre des représentants. Mais ne crions pas victoire trop tôt, ce dossier devra passer à une face « transitoire » de 5 ans avant que cette loi ne soit apppliquée.

La mobilisation des ONG et des citoyens semble avoir été entendue. D’autant plus que l’intervention de Lalla Meryem qui préside également l’Office National des Droits de l’enfants a été une ressource précieuse dans l’avancement de ce dossier.

GROHE présente ses innovations dans une impressionnante installation holistique au prestigieux Palazzo Reale, la résidence Royale historique Milanaise, au cœur
L’exposition Vogue est le fruit d’une collaboration entre la Galerie 38 et la Fondation BMCI. Afin de mettre en lumière
Grohe présente ses innovations dans une impressionnante installation holistique au prestigieux Palazzo Reale, la résidence Royale historique Milanaise, au cœur
« Les Écoles Al Madina » dévoilent leur nouveau plan de développement stratégique : Madina Kids et Madina Schools, sous
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4