“La Théorie des aubergines” de Leïla Bahsaïn sélectionné pour le prix de la littérature arabe 2021

« La Théorie des aubergines », le livre de l’écrivaine franco-marocaine Leïla Bahsaïn, est en lice pour le prix de la littérature arabe 2021.

La Fondation Jean-Luc Lagardère et l’Institut du monde arabe ont dévoilé la liste des livres sélectionnés pour le 9ème Prix de la littérature arabe 2021. Parmi les ouvrages choisis, « La Théorie des aubergines », le deuxième roman de l’écrivaine franco-marocaine Leïla Bahsaïn, lauréate du prix de la Nouvelle de Tanger 2011 et du Prix Méditerranée du premier roman pour son livre « Le Ciel sous nos pas ». En lice également pour ce prix, Monsieur N(traduit de l’arabe par Philippe Vigreux) de Najwa M. Barakat (Liban), éd. Actes Sud, Les Corps célestes (traduit de l’arabe par Khaled Osman) de Jokha Alharthi (Oman), éd. Stéphane Marsan, ou encore Un détail mineur (traduit de l’arabe par Stéphanie Dujols) d’Adania Shibli (Palestine), éd. Actes Sud. 

Présidé par Pierre Leroy, directeur général délégué de Lagardère SA et président-directeur général de Hachette Livre, le jury est composé d’éminentes personnalités des arts, de la culture et spécialistes du monde arabe à l’instar de  Mahi Binebine, peintre et écrivain, Nada Al Hassan, spécialiste du patrimoine culturel, Mustapha Bouhayati, directeur de la Fondation Luma à Arles, Gilles Gauthier, ancien ambassadeur de France au Yémen, traducteur des livres d’Alaa El Aswany, Kaoutar Harchi, écrivain, Pauline Hauwel, Secrétaire Générale Adjointe du groupe Lagardère et directrice de cabinet de Hachette Livre, Houda Ibrahim, auteur et journaliste à Radio France Internationale (RFI), Alexandre Najjar, écrivain et responsable de L’Orient littéraire et Nathalie Sfeir, responsable de rayon à la librairie-boutique de l’IMA. Il designera le (ou la) lauréate de la nouvelle édition du Prix de la littérature arabe qui sera dévoilé(e) à l’automne.

Créé en 2013, le Prix de la littérature arabe est la seule récompense française distinguant la création littéraire arabe. Doté de 10 000 €, ce prix promeut l’oeuvre (roman ou recueil de nouvelles) d’un écrivain ressortissant de la Ligue arabe et auteur d’un ouvrage écrit ou traduit en français et publié entre le 1er septembre 2020 et le 31 août 2021. 

BYD a organisé avec succès le lancement de son nouveau modèle Seal U DM-i au sein de son showroom à
Ce maquillage glamour met l’accent sur les yeux avec un regard intense travaillé dans des tonalités marron glacé et une
L’Intelligence artificielle façonne le monde de demain. L’enjeu de sa maîtrise est fondamental. Aussi, faire de l’IA un moteur d’égalité
C’est dans le somptueux cadre de l’hôtel Conrad Rabat Arzana, que s’est tenu les 19 et 20 avril, le 4ème
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4