La Syrienne Rouwaida Attieh attendue sur la scène de Mawazine

La célèbre chanteuse syrienne Rouwaida Attieh se produira le 24 juin sur la scène Nahda à l’occasion de la 17ème édition du Festival Mawazine Rythmes du Monde organisé du 22 au 30 juin.

La chanteuse syrienne Rouwaida Attieh va enflammer la scène Nahda le 24 juin durant la 17ème édition du Festival Mawazine Rythmes du Monde, comme l’a annoncé l’Association Maroc-Cultures qui a mis sur pied cet événement. Cette artiste est très connue depuis son passage à l’émission « Super Star » (Version arabe-2003) où elle s’est classée à la deuxième position. Rouwaida Attieh fait partie de la nouvelle génération des grands artistes arabes, comme le met en avant l’organisation. Sa force ? Sa voix puissante et sa parfaite maîtrise du luth. Depuis sa participation, elle enchaîne les prestations dans de nombreux pays arabes et a sorti quatre albums. Elle s’est également entourée de compositeurs de renom comme le Libanais Imad Shamseddine, le chanteur Wadih El Safi ou encore le compositeur égyptien Salah El Sharnoubi qui est notamment l’auteur des derniers hits de Warda Al Jazairia.

A l’affiche également du festival, le Libanais surnommé « Al Rayes » : Melhem Zein. Il est considéré comme l’une des voix du « tarab » les plus appréciées. Il montera le 24 juin sur la scène Nahda. Au même endroit, le 26 juin, l’incontournable libanais Wael Jassar suivi du Palestinien Ameer Dandan. Le premier connu pour ses textes pertinents et son respect des traditions, se distingue par un style unique et une voix exceptionnelle. Le second, âgé de 27 ans, s’est démarqué lors de la 4ème saison d’Arab Idol et vient de sortir deux nouveaux morceaux : « Soukar kalamak » et « Ya batal ». En bref, une soirée très attendue !

(Avec la MAP)

Caftan 2024 s'est conclu en beauté après quatre jours de célébration de l'élégance et de la richesse du caftan marocain.
Les détenteurs de passeport marocains peuvent se déplacer librement vers 73 pays étrangers sans besoin de demander un visa. Certaines
Voyager seule représente une façon de goûter à la liberté, de vivre ses envies sans entraves. Nadia Stoti, Travel blogger,
Pas question de s’ennuyer cet été à Casablanca. On s’arme de sa crème solaire, de son plus joli bikini et
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4