La guitariste Ingrid Riollot ouvre le bal du Festival international des cordes pincées à Rabat

Le coup d’envoi de la 23ème édition du Festival international des cordes pincées à Rabat vient d ‘être donné par la guitariste Ingrid Riollot. Cette année, la jeunesse est mise sur le devant de la scène notamment les femmes.  

La guitariste française Ingrid Riollot vient de lancer ce 16 octobre la 23ème édition du Festival international des cordes pincées. « C’est un grand honneur pour moi de participer au concert d’ouverture des Cordes pincées à Rabat, un festival qui jouit d’une grande notoriété auprès des guitaristes du monde entier », a-t-elle tenu à souligner à la MAP à la fin de son spectacle regroupant une série de compositions puisées dans les répertoires espagnol, australien, japonais, paraguayen et brésilien. Parmi les morceaux les plus connus, « Hello Francis » ou encore « Sakura Variations ». « Prendre part à cette manifestation artistique grandiose est un rêve pour moi qui devient une réalité », a ajouté la jeune musicienne qui a joué pour la toute première fois devant un public marocain.

Côté programmation, l’accent est mis, cette année, sur la jeunesse, comme l’a expliqué le directeur-fondateur du Festival, Said Laghzaoui. Sur scène et pour la première fois dans l’histoire de cet événement, une jeune musicienne marocaine de 15 ans va ainsi jouer du « qanoun ». A l’affiche également, le Marocain Abdennaceur Mekkaoui qui donnera un concert de musique arabe en duo avec sa fille Hiba, ainsi que la Portugaise Marta Pereira da Costa qui présentera un spectacle de Fado. Autre nouveauté : le festival qui se poursuit jusqu’au 19 octobre débarque sur les réseaux sociaux afin de toucher le jeune public et de communiquer davantage avec les amateurs et les férus d’instruments à cordes pincées. Depuis ses débuts, le Festival international des cordes pincées à Rabat a invité plus de 200 artistes représentant 27 pays.

 

(Avec MAP)

C’est dans la douceur de vivre méditerranéenne que New Tangier présente une nouvelle collection fluide, acidulée et résolument décontractée. La
C’est l’été, les températures montent, quoi de mieux que de rester au frais et de binge watcher sur Netflix. Si
Si en 2023 une blessure a empêché, quelques jours seulement avant le début de la saison à Hawaï, "le lion
L’artiste Faiçal Adali, reconnu pour son approche innovante et sa capacité à capturer l'essence de la culture marocaine tout en
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4