La dame de fer a passé l’arme à gauche

Margaret Thatcher, la très contestée femme d'Etat britannique a trépassé à l'âge de 87 ans, le 8 avril dernier à Londres.

Fille d’un épicier et d’une couturière, la jeune femme exerce d’abord la profession de chimiste, avant de devenir avocate et de faire une entrée très remarquée au Parlement en 1959. A partir de là, Thatcher ne cessera de surprendre son pays, en étant tout d’abord la seule femme à avoir dirigé le parti conservateur de 1975 à 1990, puis en étant la seule et unique femme à avoir occupé le poste de Premier ministre de 1979 à 1990. Grâce à une série de réformes radicales, elle redresse l’économie du pays et impose le respect à tous en déclarant (et en gagnant) la guerre aux Malouines en 1982. Sa politique économique libérale baptisée “le thatchérisme” lui vaudra à jamais l’inimitié des classes sociales les plus démunies, qui voient les inégalités s’accroître sous son “règne”. A elle seule, elle incarne la révolution conservatrice des années 80.

L’initiative vient en réponse au nombre croissant d’incidents dans le système de transport public du Pakistan impliquant le harcèlement et
Latifa Chérif, présidente de l’association Le ruban rose dresse pour nous, à l’occasion de La journée mondiale de lutte contre
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4