La comédienne marocaine Amal BenHaddou récompensée à Carthage

La comédienne marocaine Amal BenHaddou qui joue actuellement dans la pièce de théâtre "Solo", mise en scène par Mohamed Elhor, a reçu le prix d’interprétation féminine lors de la 19ème édition des Journées théâtrales de Carthage (JTC) qui se sont déroulées du 8 au 16 décembre.

La pièce de théâtre « Solo » mise en scène par Mohamed Elhor, s’est fait remarquer lors de 19ème édition des Journées théâtrales de Carthage (JTC) organisées du 8 au 16 décembre. Deux de ses acteurs marocains ont été primés. La première : la comédienne Amal BenHaddou qui a reçu le prix d’interprétation féminine, ex æquo avec la Syrienne Naouar Youssef pour son rôle dans « Statico ». Et le deuxième : Said Harras. Il a décroché le prix d’interprétation masculine, tout comme le Syrien Samer Omrane (« Statico »). Concrètement, la pièce « Solo », est une mise en scène de  « La nuit sacrée » de Tahar Ben Jelloun.  C’est une sorte de récit/témoignage sur le parcours exceptionnel d’une femme d’exception. Son nom ? Zahra, née femme et dernière d’une fratrie de six filles où l’on espérait la venue au monde d’un garçon.
Pour contrer ce destin, son père prend une décision dramatique : Zahra vivrait en homme et s’appellerait désormais Ahmed. Mais lorsqu’il sent sa fin s’approcher, le père se repent et décide d’affranchir son enfant de cette masculinité contrainte. Zahra « renaît ». Elle part à la découverte d’elle-même et à la recherche de sa vie, délaissant les vestiges de ce passé de mascarade…

La Fashion Week, c'est de la haute couture, des silhouettes féminines et masculines et une mode qui se meut dans
La Saint-Valentin approche à grands pas. Et si vous commenciez les hostilités en partant en week-end avec votre moitié, en
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4