Junior

à sa demande, j’ai inscrit ma fille de 8 ans à un cours de danse. Trois mois plus tard, elle ne veut plus y aller. Faut-il lui rappeler que c’était son souhait et qu’il faut respecter ses engagements ? Est-elle trop jeune pour entendre ce discours ?

Pour savoir quelle attitude adopter, il est important de comprendre ses motivations. Il arrive assez souvent que l’enfant décide d’abandonner une activité qui lui plaît à cause de sa peur de l’échec, celle de décevoir ses parents ou encore parce que le professeur est mauvais pédagogue. Vos attentes, en tant que parents, sont-elles réalistes? Quel est votre objectif : qu’elle y prenne du plaisir ou qu’elle devienne une danseuse accomplie ? Si votre fille trouve que le professeur de danse est trop sévère, il faut lui rappeler que c’est en faisant des efforts qu’on surmonte les difficultés. Et au besoin, rencontrez-le pour essayer de trouver ensemble une solution.

Et pour répondre à votre question, il est effectivement temps de lui expliquer ce qu’est un engagement et l’importance de l’honorer. Un enfant de 8 ans est tout à fait capable d’entendre et de comprendre ce discours. Toutefois, si elle continue à fréquenter à reculons son cours de danse, si à chaque séance il faut la traîner de force pour y aller, mieux vaut lui proposer une autre activité.

Nos remerciements à Chantal Emran, psychologue.

Situé à l’hôtel Jadali, au cœur du paisible et verdoyant quartier de l'Hivernage à Marrakech, le Spa Yemaya est une
“ L'amour nous envahit d’un bonheur enivrant et nous nous sentons soudain merveilleusement vivants.”
Les boxeuses Oumayma Belahbib et Leila El Ksiri se préparent pour le tournoi de qualification olympique (TQO) mondial, programmé du
Le 1er événement automobile et sportif 100% féminin revient du 12 au 27 avril. 400 gazelles, dont 21 Marocaines, vont
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4