Julie Gayet marraine d’une campagne contre le sexisme

Laurence Rossignol, ministre des Droits de la femme en France, a lance hier la campagne « Sexisme, pas notre genre » dont l'une des marraines n’est autre que l’actrice et compagne du président Hollande, Julie Gayet.

Selon un sondage du CSA, 40% des femmes rapportent un jour avoir été victimes soit d’une humiliation, soit d’une injustice liée à leur sexe. La même proportion déclare également avoir changé sa façon de s’habiller (pour éviter une remarque sexiste) et renoncé à fréquenter certains lieux en raison des commentaires et harcèlements qu’elles y affrontaient. Ces chiffres ont été rappelés par la ministre française des Droits de la femme, Laurence Rossignol, lors de la promotion de la campagne qu’elle vient de lancer, « Sexisme, pas mon genre ». Car malgré les efforts déployés pour combattre les inégalités entre les sexes, il reste beaucoup de travail à faire. De nombreuses personnalités françaises soutiennent cette campagne. L’une des marraines n’est autre que Julie Gayet, actrice et compagne du président français. L’opération, dont la soirée de lancement s’est tenue hier au Palais de la femme à Paris, se prolongera jusqu’au 8 mars (Journée internationale des Droits des Femmes).

Suite au succès retentissant des vitrines M’OTION à M Avenue, la première édition du concours M’OTION NextGen s'est tenue le
Elles brillent dans différents domaines et se distinguent par leur force, charisme et impact positif sur leur environnement. Les profils
Il y a urgence ! Il faut stimuler l’implication des femmes dans l’économie. Elle est au plus mal : 19,8%
“Assilah, ville de tous les amours...” est l’intitulé de l’exposition qui réunit onze artistes travaillant pour la plupart à Assilah.
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4