Je l’aime… mais pourquoi ?

Votre cher et tendre, l'aimez-vous pour les bonnes raisons ? Comment fait-il battrevotre coeur ? Par saccades désordonnées, raisonnablement, à parts égales entresystoles et diastoles, avec constance... Exploration à 360° de l'investissement affectif d'une Valentine désirant remettre ses pendules à l'heure !

Je l’aime, parce que… j’aimequ’il m’aime

En amour, il y en a toujours un qui aime plus que l’autre, et vous avez décidé que ce serait lui ! Une position plus confortable qui vous permet de vous adonner à tous les caprices du monde, en vous reposant sur vos acquis et ses réserves d’amour inépuisables ! Le pauvre quidam est donc en entreprise de conquête permanente pour mendier quelques grammes d’affection par jour, et vous, vous alternez le plus souvent l’attitude “finebouche” avec de rares, très rares, sourires d’approbation.

Etat des lieux : relation déséquilibrée à pronostic aléatoire : soit vous finirez par vous lasser de ses airs de dominé maso ;soit il se mettra un jour à ruer dans les brancards, passant sans transition du tout ou au lion !

Je l’aime, parce que… je me souviens 

En 2000, autant dire le siècle dernier, il était votre idéal masculin, remportant tous les suffrages : tendre, attentionné, surprenant, plein d’humour… Dix ans plus tard, la liste de ses qualités s’est singulièrement rétrécie comme peau de chagrin, mais vous restez obstinément fidèle à vos premières impressions. Quant à lui, il semble être là par habitude, et cette foutue concrétisation officielle tarde à venir…Etat des lieux : Relation manifestant des signes d’usure certains, et s’acheminant tristement vers la retraite du zozo. Il est peut-être nécessaire de donner un grand coup de pied dans la fourmilière, et de commencer par vous poser, à vous-même, les bonnes questions !

Je l’aime, parce que… j’aime même ses défauts

Amoureuse lucide sur les tares obligatoires du prince charmant, vous avez pris le package dans sa totalité. Il est paresseux, légèrement colérique ou manque passablement d’ambition ? Ce n’est rien ! Vos qualités de “boosteuse” énergique compensent ses défauts et vice versa, dans une parfaite complémentarité de tempéraments. Bravo, la donne roule, quand on se concentre davantage sur l’essentiel que sur les détails !

Etat des lieux : Relation où le pardon et l’oubli salvateur s’accordent une place importante dans la tablette des lois du couple, avec l’amour toujours plus fort que les ressentiments temporaires !

Je l’aime, parce que… je m’aime à travers lui

Il vous a transformée de l’intérieur, vous a fait regarder la vie avec un œil neuf, vous a redonné goût aux petits plaisirs de l’existence tels que se faire belle, se balader dans la nature, lire, rivaliser de sociabilité… Bref, cet amour que vous partagez à deux, vous le percevez créatif, stimulant et très valorisant à votre échelle.

Etat des lieux : Une relation sans doute à ses prémices, où tout est nouveau tout beau ; mais un bébé couple à forte potentialité tout de même, de par son caractère épanouissant. A faire évoluer en douceur vers une belle maturité…

Je l’aime, parce que… je n’aime pas rester seule

Youssef, votre nouvel élu, ressemble plus au substitut du procureur qu’à George Clooney ! Et en plus de sa tête patibulaire à se farcir sans appétit, il faut encore composer avec un tas d’atomes non crochus : ses silences pesants, son dirigisme à peine voilé et les dix coups de fil par jour passés à sa mère. Mieux vaut être mal accompagnée que seule ?Le pensez-vous vraiment ?

Etat des lieux : Entre Youssef et la solitude, vous avez choisi Youssef. Mais à long terme, les frustrations occasionnées par l’un, deviendront nettement supérieures à l’inconvénient de passer ses soirée sen tête-à-tête avecÙ„ la télé ! â– 

La première étape de la Série européenne de qualification junior (JQS) de la World Surf League (WSL) 2024, le Morocco
Fini le célibat ! Vous avez trouvé l'élu(e) de votre cœur, peut-être même avez-vous déjà organisé vos fiançailles. Maintenant, place
Tout comme les préparatifs du mariage, les enterrements de Vie De Jeune Fille et de Garçon (EVJF et EVG) sont
L'institution du mariage a toujours revêtu une importance capitale. Au fil du temps, cette sacralité a évolué, s'adaptant aux bouleversements
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4