Japon: beauté controversée

A la voir, on ne devinerait jamais qu’elle est Japonaise. Elue par le public, il va sans dire que les réactions négatives suscitées par l’élection de Miss Japon de cette année ont été plutôt agressives et surprenantes.
Née d’une mère Japonaise et d’un père  Afro-Américain, Ariana Miyamoto est pétrie de culture Japonaise, et ce même si elle a effectué la plupart de ses études aux Etas-Unis. Une culture et un pays qu’elle a représenté lors du concours de Miss Univers 2015. Toutefois, ses origines métissées ont suscité beaucoup de scepticisme au Japon.
 
Dans cette société plutôt conservative et homogène, un grand nombre de Japonais n’a pas été ravis de l’élection d’Ariana, ne s’identifiant pas avec cette « Hafu » (le mot utilisé au Japon pour décrire une personne demi-Japonaise), et considérant qu’elle ne les représentera pas aussi bien qu’une Japonaise « pure ». 
 
Parfaitement consciente de la controverse que son apparence cause, en ayant déjà beaucoup souffert toute sa vie, cette reine de beauté a confié lors du concours de Miss Japon que Mariah Carey avait eu une grande influence sur elle, la chanteuse ayant pu accomplir une belle carrière en surmontant tous les obstacles et préjugés raciaux auxquels elle a eu à faire face.
 
Néanmoins, Ariana a aussi des supporters et fans Japonais qui l’encouragent, et la suivent et sont fiers qu’elle représente une autre facette de leur pays ; un Japon moderne et diversifié.
 
C’est le rendez-vous de l’élite du golf féminin. Organisée du 06 au 11 février 2023, la Coupe Lalla Meryem, qui
Pour atteindre l’égalité femme-homme, il est crucial, fondamental, indispensable de repenser les masculinités. Soufiane Hennani, nous livre son point de
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4