“Hia li Batala” une table ronde au Centre Les Étoiles de Sidi Moumen (photos)

Tout au long du mois de mars, la Fondation Ali Zaoua célèbre la journée internationale des droits des femmes travers plusieurs thématiques, différents événements seront organisés au sein de quatre centres culturels de la Fondation, à Casablanca, à Tanger, à Fès et à Agadir. Le 16 mars, les femmes sportives étaient à l'honneur.

La programmation rend hommage aux femmes excellant dans plusieurs domaines : les arts, l’entreprenariat, la littérature, le sport de haut de niveau et la santé. La Fondation Ali Zaoua met ainsi en avant des Marocaines talentueuses qui portent haut les couleurs du Royaume telles que l’artiste dessinatrice Zainab Fassiki, la réalisatrice Maryam Touzani ou encore la footballeuse Fouzia Madhouni.
C’est dans ce cadre-là que le Centre Les Étoiles de Sidi Moumen a accueilli le 16 mars la table ronde “Hia li Batala” au cours de laquelle des femmes sportives ont présenté  leurs parcours professionnels dans l’objectif d’inspirer les jeunes avec des modèles existants, et d’encourager la parité dans des professions à forte dominance masculine. La table ronde a regroupé la fondatrice de Jaguares, première équipe féminine de football américain au Maroc, Fouzia Madhouni, la volleyeuse Nora Darrar, médaillée d’or en 2019 aux Jeux Africains de Beach et de bronze en coupe d’Afrique des nations, la championne d’Afrique en Jujitsu Ghita Chafik, ainsi que Salima El Assali “Alwa7cha”, athlète-artiste, coach sportif et influenceuse.

 

L’initiative vient en réponse au nombre croissant d’incidents dans le système de transport public du Pakistan impliquant le harcèlement et
Latifa Chérif, présidente de l’association Le ruban rose dresse pour nous, à l’occasion de La journée mondiale de lutte contre
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4