“Haut et Fort” de Nabil Ayouch projeté au Festival national du film de Tanger

Le long-métrage « Haut et Fort » réalisé par Nabil Ayouch a été projeté, mardi 20 septembre, dans le cadre de la compétition officielle de la 22ème édition du Festival national du film (FNF) de Tanger. Un film qui raconte l’histoire de jeunes bien décidés à vivre à fond leur passion tout en se libérant de certaines traditions pesantes.

Réalisé et écrit par Nabil Ayouch en collaboration avec Maryam Touzani, le film « Haut et Fort » a été projeté, mardi 20 septembre, dans le cadre de la compétition officielle de la 22ème édition du Festival national du film (FNF) de Tanger. Ce film qui est un hommage à la jeunesse marocaine, raconte l’histoire des jeunes d’un centre culturel d’un quartier populaire de Casablanca, qui, encouragés par leur professeur Anas, ancien rappeur, vont tenter de se libérer du poids de certaines traditions pour vivre leur passion et s’exprimer à travers la culture hip hop…Ce long-métrage s’inscrit dans la lignée du travail d’observation et d’introspection proche du terrain que Nabil Ayouch mène depuis des années sur chacun de ses films. Un long-métrage magnifique qui a vu le jour avec la participation des jeunes du centre culturel « Les Etoiles de Sidi Moumen », créé par la fondation Ali Zaoua en 2014.

Elles seront 380 dont 15 marocaines au départ du Rallye Aicha des Gazelles.
L’association Maroc Cultures a annoncé le retour, dès 2024, du festival Mawazine-Rythmes du Monde pour sa 19ème édition, après trois
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4