Hassan Hajjaj L’éternel passionné

Designer et décorateur d’intérieur, Hassan Hajjaj est avant tout un photographe au talent inestimable. Ses clichés aux couleurs pop ont d’ailleurs fait le tour du monde.

Un hipster, c’est quoi ?

“Je pense qu’un hipster est avant tout quelqu’un qui a une véritable passion pour ce qu’il fait, peu importe son domaine d’activité. Il faut que la personne dégage d’abord une énergie positive, et te subjugue par son enthousiasme. Côté look, il n’y a pas de style particulier mais personnellement, je préfère les vêtements d’occasion, les pièces vintage ou même des créations de stylistes. Mais ce qui compte, ce ne sont pas
les fringues, c’est celui ou celle qui les porte.”

Son objet fétiche

“Pour moi, un look hipster ne peut être complet sans lunettes multicolores. C’est un must have !”

L’icône hipster

“Le look de Cobra Mansa, danseur brésilien de Capoeira, m’inspire beaucoup. Pour moi, c’est le hipster par excellence”.

Sa muse

“Karima, une fille avec qui je travaille très souvent lorsque je suis à Marrakech”.
©Karima on Da Phone with Dots, photographie par Hassan Hajjaj, avec l’aimable autorisation de Third Line Gallery, Dubaï, UAE.

ses sources d’inspi’

“J’aime réaliser des portraits de gens qui portent des choses très simples, parfois cheap et kitsch, mais une fois mises ensemble, peuvent paraître très stylées. Je demande aux personnes que je photographie d’être naturelles, car ce qui compte pour moi, c’est de capturer l’énergie qui transperce leur regard. Parfois, je demande à certains de porter des accessoires que je crée moi-même pour les prendre en photo. Mes clichés peuvent sembler très hipster, mais c’est une manière de voir les choses. Ce n’est pas mon objectif. Chacun est libre d’interpréter une œuvre comme bon lui semble. Mais ce qui compte à
mes yeux, ce sont les personnes qui posent devant l’objectif”.

Situé à l’hôtel Jadali, au cœur du paisible et verdoyant quartier de l'Hivernage à Marrakech, le Spa Yemaya est une
“ L'amour nous envahit d’un bonheur enivrant et nous nous sentons soudain merveilleusement vivants.”
Les boxeuses Oumayma Belahbib et Leila El Ksiri se préparent pour le tournoi de qualification olympique (TQO) mondial, programmé du
Le 1er événement automobile et sportif 100% féminin revient du 12 au 27 avril. 400 gazelles, dont 21 Marocaines, vont
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4